Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Journée solidarité: 150 M EUR ont servi à financer le trou de la Sécu, selon Laurence Dumont (PS) – AFP

Laurence Dumont, députée PS du Calvados, s’inquiète de “dysfonctionnements budgétaires” quant à ‘utilisation de l’argent récolté par la journée de solidarité du lundi de Pentecôte, affirmant que “150 millions d’euros ont servi à colmater le trou de la Sécurité sociale”. Dans une interview au Parisien-Aujourd’hui en France lundi, Mme Dumont, qui préside la mission d’enquête sur l’utilisation de l’argent récolté par la journée de solidarité avec les personnes âgées, affirme que l’argent n’a pas été “intégralement” versé à ceux à qui il était destiné.

“150 millions d’euros d’excédents ont servi à colmater le trou de la Sécurité sociale. Ce n’était pas prévu à l’origine”, déclare-t-elle. “Je ne parle pas de détournements de fonds, mais d’une réaffectation de sommes à d’autres fins que celles envisagées (…) La sanctuarisation des fonds, promise par Jean-Pierre Raffarin n’a pas été respectée”, ajoute Mme Dumont, soulignant que “l’argent récolté doit servir uniquement à son objet final”.

La députée socialiste dénonce aussi des “dysfonctionnements budgétaires”  comme “la sous-utilisation des fonds” normalement versés alors que “les conseils généraux ploient sous la charge financière de l’APA (aide aux personnes âgées”. Selon elle, “le gouvernement étudierait la création d’une deuxième journée de solidarité”. “Tout le monde sait qu’il faudra créer une cinquième branche de la protection sociale pour financer la dépendance, les besoins vont être énormes, mais pas avec des journées à rallonge”, estime-t-elle.
jmg/lbc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.