Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

Job coaching : Un site web dédié à l’emploi accompagné

Rencontre handicap et alternance

Un site web dédié à l’emploi accompagné, ou job coaching, vient de faire son arrivée sur la toile

Messidor s’engage depuis plus de trois ans en faveur du Job Coaching/emploi accompagné pour un retour à l’emploi en milieu ordinaire des personnes atteintes de handicap psychique. Après avoir encadré la signature de plus de 200 contrats de travail signés en 2016 pour les personnes accompagnées, Messidor et les membres du réseau TRANSITION viennent de lancer un site entièrement dédié au dispositif d’emploi accompagné et décliné pour chaque grande région de France : www.jobcoaching-ara.fr.

Objectif : Continuer à avancer sur le terrain de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, mais aussi sensibiliser et communiquer sur les possibilités offertes par le Job coaching (à destination des personnes handicapées psychiques, des prescripteurs ou encore des entreprises).

« L’emploi accompagné / Job coaching c’est la volonté de permettre aux personnes de s’intégrer directement dans le milieu ordinaire. Faire en sorte que les personnes qui ne souhaitent pas passer par un ESAT, par une entreprise adaptée ou qui ne veulent pas de RQTH, puissent aller comme n’importe quel personne travailler en milieu ordinaire » explique Thierry Brun, directeur général de Messidor, association qui œuvre depuis plusieurs années pour faire émerger le concept d’emploi accompagné. « Le jobcoach est attaché à un bassin d’emploi, bien identifié. Il ne faut pas qu’il passe trop de temps dans la voiture, il vaut mieux qu’il passe beaucoup plus de temps dans l’entreprise et avec les personnes, ajoute-t-il. Son rôle est vraiment de connaître les entreprises avec lesquelles il travaille ainsi que leur fonctionnement, et de connaître aussi très bien le projet et le potentiel des personnes, de façon à faciliter la mise en emploi des personnes handicapées. On part du projet de la personne, de ce qu’elle a envie de faire, de ses motivations, car c’est ce qui fait qu’elle va pouvoir décrocher son premier contrat. À partir du premier contrat on va construire, étayer, refaire de la formation si besoin… mais c’est d’abord du placement et ensuite éventuellement de la formation, mais jamais l’inverse. On est à l’inverse de la méthode française. On est sur le « Place and train », c’est-à-dire placer et éventuellement former derrière ».

À découvrir sur : www.jobcoaching-ara.fr et www.emploiaccompagne-ara.fr.

2 Comments

Leave a Reply
  1. bonjour,
    j’ai le parcours à la fois de dirigeante d’un cabinet conseil en Ressources Humaines pendant 25 ans, et celui d’une maman d’une enfant autiste Asperger actuellement en cours de professionnalisation aux métiers d’illustration.
    Ce parcours pour ma fille a été un vrai combat, car m’appuyant sur mon expérience professionnelle j’ai tout fait pour éviter qu’elle ne soit orientée vers les voies traditionnelles qui lui étaient proposées (CAP coiffure, petite enfance…) qui ne l’intéressaient pas, mais de bâtir un projet sur mesure reposant sur ses potentiels et centres d’intérêt. Nous y arrivons aujourd’hui, même si cela me demande d’assurant le rôle de job coaching et de SAVS … mais nous sommes en train de gagner le pari.
    Si je vous évoque ce parcours, c’est que j’en suis arrivée à la conclusion de la nécessité de créer un rôle de coaching rapproché depuis le milieu de collège jusqu’à l’intégration professionnelle , le coach étant le référent à chacune des étapes pour anticiper, analyser, guider le jeune porteur de handicap cognitif et de construire et réviser au fur et à mesure le projet professionnel, ainsi qu’assurer le rôle de médiateur avec les structures qui accueillent le jeune. Je crois donc à la création d’un parcours de compétences validées au fur et à mesure plus qu’un parcours de formation passant par des diplômes sésames classiques de l’entrée dans l’emploi.
    J’ai crée une association qui s’appelle T-Extra-Ordinaire, dont la vocation est d’être révélateur de talents via l’expression artistique et la médiation animale, et propose à titre personnel via mon eurl de conseil (Sarl ALTAIA) de suivre des jeunes porteurs de handicap dans un coaching de cette nature.
    Je découvre aujourd’hui votre engagement sur le job coaching, et pense que nous avons sans doute des centres de convergence.
    Je pourrais souhaiter travailler de manière partenariale avec votre structure.
    Si mon parcours vous intéresse, n’hésitez pas à reprendre contact avec moi.
    Très courtoisement,
    Florence RATAUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site