Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

« Intouchables » et le handicap: journée de témoignages et fête avec Omar Sy

Après le film “Intouchables”, des associations d’aide au handicap, soutenues par les instigateurs de ce grand succès cinématographique, présenteront mercredi à Paris leur action avec la complicité de l’acteur césarisé Omar Sy qui leur a promis un “cours” de danse.

Le film “Intouchables” a “touché près de 20 millions de spectateurs en quelques semaines parce derrière la fiction, il y a une rencontre qui a bouleversé la vie de Philippe (Pozzo di Borgo/François Cluzet dans le film) et Abdel (Sellou, Driss alias Omar Sy)”, souligne Laurent de Chérisey, directeur général de l’association Simon de Cyrène, qui développe des lieux de vie communautaires entre personnes handicapées (cérébro-lésées) et personnes valides et dont M. Pozzo di Borgo est président.

Simon de Cyrène et l’Arche (135 communautés sur cinq continents, 31 en France), fondée par Jean Vanier il y a près de 50 ans, ont placé la rencontre entre personnes souffrant de handicap et personnes valides au coeur de leur dispositif institutionnel, un choix dont le film est en quelque sorte le prolongement sur grand écran.

Mercredi, 150 membres des communautés de l’Arche en France et de Simon de Cyrène viendront témoigner de la réalité de ce dispositif et partager leur expérience de vie au quotidien dans ces structures au Conseil économique, social et environnemental, en présence de Philippe Pozzo di Borgo, Jean Vanier et Laurent de Cherisey qui publient un petit “manifeste” sur le sujet, intitulé « Tous Intouchables ? » (Bayard).

Omar Sy, qui dans le film se prête à une danse au son de Earth, Wind and Fire (“Boogie Wonderland”), a promis qu’il viendrait danser avec les participants à 18H00.

Le film Intouchables a fait naître une immense espérance, mais il faut désormais « transformer l’essai pour sortir le handicap de l’enfermement, pour le désenclaver », en aidant les acteurs sur le terrain et en favorisant le service civique dans ce domaine, a estimé Philippe Pozzo di Borgo lors d’une rencontre avec la presse.

Intouchables, d’Eric Toledano et Olivier Nakache, est basé sur l’histoire de M. Pozzo di Borgo, riche aristocrate devenu tétraplégique dont la vie est transformée lorsqu’il embauche comme aide à domicile un jeune Algérien des banlieues qui sort de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.