Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

Il y a le feu !

Ecouter article


Quand l’alarme incendie se déclenche, il faut normalement évacuer… mais encore faut-il être au courant que celle-ci sonne. C’est pourquoi Siemens Building Technologies propose SIWAY™ Handicap. Cette solution d’alerte textuelle, vibrante et/ou vocale, permet d’être informé du déclenchement d’une alarme incendie et d’obtenir les informations nécessaires à une évacuation optimale, en tenant compte de la spécificité des locaux et des différentes situations de handicap de ces personnes. Fruit d’un travail de plus de trois ans en partenariat avec Phitech, PME française spécialisée dans les technologies radios et de communication, ce petit boitier constitue une des réponses aux applications de la loi handicap 2005. Celle-ci impose qu’encas d’incendie, le déclenchement d’une alarme soit désormais perceptible par tous et non plus simplement audible. Le système se compose d’un boîtier audio/texte et d’un bracelet-montre vibrant. Encas d’alarme incendie, un texte associé à un message vocal s’affiche sur le boîtier texte/audio. Ce texte signale l’alarme à une personne malentendante tandis que la fonction vocale rassure un malvoyant grâce à la transmission de consignes de sécurité propres à chaque établissement. Un bracelet-montre vibrant est quant à lui exclusivement dédié aux personnes déficientes auditives. Ces deux types de récepteurs embarqués peuvent être utilisés de manière complémentaire ou séparée. Ce système est composé d’un serveur central, relié au système de sécurité incendie de l’établissement, et d’un réseau de balises émettant des fréquences radio. Lorsqu’une alarme est générée par la centrale incendie, elle active instantanément le serveur, qui relaie l’information, via les balises, aux récepteurs (boîtier et bracelet). Ces derniers reçoivent ainsi en temps réel l’alerte incendie et les consignes d’évacuation. En cas de défaillance de l’un des composants(défauts de communication, taux de charge des récepteurs inférieur à un seuil de sécurité…), le gestionnaire en est immédiatement averti. La direction de l’établissement décide du contenu des consignes de sécurité à transmettre via les boitiers audio/texte. Au moment de l’installation, les instructions sont saisies sur un logiciel sous la responsabilité d’un expert Siemens. Les personnes porteuses des récepteurs peuvent se déplacer librement dans l’ensemble des zones protégées, et bénéficient ainsi d’une réelle autonomie. Le système complet répond ainsi parfaitement aux modifications du Code du Travail dans les ERT (Établissements Recevant des Travailleurs) en entrant dans l’aménagement des postes de travail, ainsi que celles du Règlement de Sécurité contre l’incendie et les risques de panique relatif aux ÉRP en permettant de rendre l’alarme perceptible (lire encadré).

Florian Jurdic

Pratique : Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.siemens.fr/buildingtechnologies.

 

 

Décret n°2009-1272 du 21 octobre 2009 – art. 1

 

Les lieux de travail, y compris les locaux annexes, aménagés dans un bâtiment neuf ou dans la partie neuve d’un bâtiment existant sont accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur type de handicap. Les lieux de travail sont considérés comme accessibles aux personnes handicapées lorsque celles-ci peuvent accéder à ces lieux, y circuler, les évacuer, se repérer, communiquer, avec la plus grande autonomie possible. Les lieux de travail sont conçus de manière à permettre l’adaptation des postes de travail aux personnes handicapées ou à rendre ultérieurement possible l’adaptation des postes de travail.

 

Arrêté du 24 septembre 2009

Modifiant le règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les ERP avec notamment l’obligation d’installation d’un équipement d’alarme perceptible tenant compte des différentes situation de handicap des personnes amenées à les fréquenter isolément (GN8, MS64).

Derniers articles

X