Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilEnfants et handicapHarcèlement scolaire : Une application mobile pour dire stop

Harcèlement scolaire : Une application mobile pour dire stop

Prévenir et alerter sur le harcèlement en milieu scolaire : Telle est la vocation de l’application Kolibri, développée par l’association Marion La Main Tendue à destination des parents, enfants et adolescents.

Ecouter article

Une nouvelle application pour lutter contre le harcèlement scolaire arrive sur nos smartphones. 

Présentée le 7 avril dernier, l’application nommée Kolibri et développée par l’association “Marion la Main Tendue” invite parents, enfants et adolescents à prévenir et alerter sur le harcèlement en milieu scolaire.

Fléau des cours de récréation, le harcèlement scolaire toucherait jusqu’à 10% des élèves scolarisés en France. Ainsi, selon une étude IFOP, le nombre le plus important de victimes ou témoins se trouverait d’ailleurs dans les collèges où 54% des élèves entre la classe de sixième et troisième en seraient victimes. 23% des lycéens se trouveraient également en situation de harcèlement scolaire. 13% des élèves subiraient ce phénomène de harcèlement dès la primaire. 

Comment fonctionne l’application Kolibri ?

Conçue de manière très intuitive, chaque personne inscrite sur l’application Kolibri s’offre le droit de dire stop au harcèlement scolaire. Tout d’abord, le formulaire d’inscription questionne l’utilisateur sur son profil. Ce dernier doit se présenter en donnant son prénom, son nom et sa date de naissance. En dernier lieu, il doit situer l’établissement scolaire qu’il fréquente.

L’utilisateur se rend ensuite sur la page d’accueil de l’application, laquelle lui propose d’auto-diagnostiquer son état émotionnel. Cela se déroule selon un choix entre cinq emojis :

  • Un visage de couleur verte indique si l’utilisateur se sent bien. 
  • De couleur orange si la situation vécue laisse présager une potentielle menace.
  • Si la pression s’intensifie, l’utilisateur devra cliquer sur le visage énervé, de couleur jaune.
  • Quand la situation gagne en gravité, l’utilisateur devra cliquer sur le visage rouge pâle.
  • Cliquer sur le visage écarlate témoignera d’une situation qui évolue vers le pire. 

Une fois que l’utilisateur a signalé son état psychologique via l’emoji et les mots associés (heureux, en forme, méfiant, mal, isolé…), il peut ajouter une liste de contacts en lesquels il a confiance pour l’aider. De plus, Kolibri, spécialiste de la lutte contre le harcèlement scolaire met à disposition les liens de certains sites web et des numéros d’aides comme le 119 d’Allo Enfance en Danger ou le 31 14, le numéro de prévention du suicide.

En outre, ce système d’emojis et de mots-clés  cible les jeunes ou les parents qui ne parviennent pas forcément à mettre des mots sur la situation subie. Par ailleurs, l’application veut se montrer à l’écoute en tutoyant ses usagers.

Lutter contre le harcèlement scolaire, un objectif clair

Comme le souligne les développeurs issus de l’association, Kolibri passe le message d’un environnement scolaire sans violence. Ainsi, libre de contraintes, l’éducation sera meilleure et plus saine.

Prévenir le harcèlement le plus tôt possible protège l’enfant ou l’adolescent, victime. D’abord, d’une éventuelle phobie scolaire, puis de troubles plus graves pouvant mener à une tentative de suicide. D’autre part, cela guide les parents d’enfants harcelés pour mieux comprendre et appréhender ce qu’il se passe dans les salles de classe. 

Kolibri App, l’application de lutte contre le harcèlement scolaire, est à présent disponible sur les plateformes de téléchargement IOS et Android. Pour plus d’informations sur le site : https://kolibriapp.com/#home

Pour en savoir plus sur l’association “Marion la main tendue” : https://www.marionlamaintendue.com/

Alex Renaud-Bourbon 

À lire aussi :
Douleurs des enfants et adolescents : Un site internet pour tous les âges
À l’école des enfants malades : Un ancien professeur raconte…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X