Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sensibilisation au handicap

Handivoile : En route pour le Championnat du monde !

Handivoile Olivier Ducruix et Gilles Guyon

Olivier Ducruix et Gilles Guyon se préparent au Championnat du monde 2018 de handivoile !

Effacer les différences et mettre en valeur les richesses de la complémentarité : Tel est l’objectif d’Olivier Ducruix et Gilles Guyon, deux passionnés de sports nautiques qui œuvrent depuis plusieurs années pour rendre la voile accessible à tous ! Tous deux se préparent actuellement pour participer au Championnat du monde Hansa Handivalide Handivoile qui aura lieu à Hiroshima du 12 au 18 octobre prochains. Un défi destiné à sensibiliser le grand public et ouvrir le champ des possibles.

Atteint d’une maladie dégénérescente de la rétine, Olivier Ducruix est malvoyant depuis son plus jeune âge. Il est photophobe, ce qui fait que sur un bateau – où la luminosité est importante – il est très souvent en situation de cécité complète. Expert en accessibilité numérique, Olivier Ducruix est, depuis janvier 2017, porteur du projet Cécivoile. Ce projet initié par l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels) a pour objectif de développer la pratique de la voile pour les personnes déficientes visuelles en France et à l’International. « Dans ce cadre, je travaille en collaboration étroite avec les cadres de la FFV et de l’ENVSN (Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques), explique-t-il. Je réalise des sensibilisations et formations sur le thème « voile et déficience visuelle » auprès de professionnels tels que bases nautiques et clubs de voile ». Depuis il développe également en collaboration avec Mathieu Simonnet (président de l’association Orion à Brest) le projet SARA (Sail And Race Audioguide). Il s’agit d’une application IPhone téléchargeable gratuitement. « SARA utilise le GPS du smartphone et grâce à des annonces vocales automatiques, permet au marin aveugle ou malvoyant de régater en toute autonomie ! Grâce à cette innovation, naviguer seul est désormais un rêve à portée de clic ! », commente-t-il.

Gilles Guyon, deuxième membre du binôme, est directeur de la Base Nautique de Sciez-sur-Léman, association loi 1901 reconnue d’intérêt général à caractère sportif. Titulaire d’un Brevet d’Etat Voile avec Certification de Qualification Handisport, il enseigne notamment la pratique de l’handivoile.
« En 2010, j’ai mis en place une activité handivoile au sein de la Base Nautique de Sciez, raconte-t-il. En 2011, je me suis lancé sur le circuit régate handivalide. Mon objectif est de développer la pratique voile pour tous. L’enseignement et la pratique de l’handivoile sont possibles sur différents supports : MiniJ (quillard individuel), Hansa (solo ou double), Sprint 95, bateau collectif… J’ai redécouvert ce sport que j’aime tant à travers une approche autre, dans lesquelles les relations humaines sont aussi importantes que les connaissances techniques. Pour ces raisons, je me suis également investi personnellement au sein de l’équipe régionale de voile handivalide Auvergne Rhône-Alpes. Et quand Olivier m’a parlé de son projet Cécivoile de l’UNADEV, j’ai tout de suite répondu présent. Par ces collaborations, je souhaite apporter mon expérience pour faire progresser l’ensemble des pratiquants, voile loisir ou compétition ».

Ainsi, tout en menant leurs différents projets respectifs pour rendre la voile accessible au plus grand nombre, Olivier Ducruix et Gilles Guyon ont enchaîné les performances en binôme en 2016 et 2017 :

Octobre 2017
3 ème Championnat d’Europe Hansa, Mèze (34).

Septembre 2017
2 ème Championnat Suisse Hansa, Lac de Constance (Suisse)

Juin 2017
7 ème Championnat de France Handivalide Hansa, Bauduen (83)

Mai 2017
1 er Hansa North Cup, L’ailette (02)

Juin 2016
3 ème Championnat du Monde Hansa, Médemblick (Pays-Bas)

Mai 2016
2 ème Championnat de France Handivalide Hansa, Valjoly (59)

Aujourd’hui ils se préparent donc pour le Championnat du monde Hansa Handivalide qui aura lieu à Hiroshima du 12 au 18 octobre prochains.

« Organisé tous les deux ans, en alternance avec les championnats respectifs de chaque continent, le Championnat du Monde Hansa est un évènement majeur de la voile handivalide au plan international, précisent-ils. Plus de 200 bateaux sont attendus répartis en 4 catégories. Au moins 4 des 5 continents seront représentés soit plus de 20 pays. Plus encore que les Jeux Paralympiques, ce championnat – et plus largement le circuit handivalide voile – met en exergue les performances des personnes valides et handicapées dans une pratique partagée. La voile a la particularité « d’effacer » les différences. Une fois à bord du bateau, chacun, qu’il soit valide ou handicapé – moteur, visuel, auditif, psychologique… – se retrouve sur un même pied d’égalité face aux éléments tels que le vent et l’eau. Ainsi, ce championnat est à la fois un évènement sportif de haut niveau et une vitrine mondiale de l’esprit d’équipe ».

Soutenus par la Fédération Française de Voile, l’UNADEV, Orange et les collectivités locales, Olivier Ducruix et Gilles Guyon recherchent actuellement des partenariats complémentaires pour les aider à boucler leur budget (matériel, navigation, inscription, déplacement, hébergement…).

Olivier Ducruix
olivier.ducruix@wanadoo.fr

Gilles Guyon
bnsciez@orange.fr

Plus d’infos sur : www.voileasciez.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site