Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Handisport fait son cirque

 

C’est une première. Jeudi 8 janvier, sous le chapiteau Pinder, situé pelouse de Reuilly à Paris, plusieurs athlètes handisports, coachés par des artistes du cirque et parrainés par des personnalités du monde du spectacle ou du sport, assureront un numéro. Un évènement né de la rencontre entre MM Gilbert Edelstein, directeur du cirque Pinder, Gérard Masson, président de la Fédération Française Handisport, Hamou Bouakkaz, adjoint au maire de Paris et François Cabrera, secrétaire Général du Comité Central d’Entreprise Air France. Sur les treize numéros programmés, huit au moins, seront assurés par des sportifs de l’équipe de France handisport. Parmi les athlètes, on note notamment, Arnaud Assoumani, amputé de membre supérieur et médaille d’or au saut en longeur (7m23) aux jeux paralympiques 2008 de Pékin. Il accompagnera les Foremen, artistes et athlètes de haute volée dans un numéro où toute la difficulté réside dans la force musculaire, la grande souplesse et le sens de l’équilibre.

 

Magie, tambours et illusions

Les deux pongistes Christophe Durand et Emeric Martin rejoindront Norma et Daniel dans leur spectacle de folklore venu d’Argentine pour un numéro qui réunit notamment musique, tambours et jongles. Quant à Nantenin Keita, déficiente visuelle, médaille d’Argent aux Jeux paralympiques 2008 de Pékin en 200 mètres (25’’51) et médaille de Bronze en 400 mètres (56 »28), elle emmènera le public dans le pays de la magie et des illusions.

 

Sensibiliser le monde de l’entreprise

L’organisation de ce spectacle a plusieurs objectifs. D’abord, le mouvement Handisport développe une logique de rapprochement entre les hommes et les femmes, qu’ils soient valides ou pas, pour témoigner qu’avec la volonté, on peut tous dépasser ses propres limites. Au delà de la performance, la FFH veut également sensibiliser le monde de l’entreprise à une meilleure insertion des handicapés dans le milieu professionnel.

 

Tous les bénéfices seront reversés

Convaincues par le projet, plusieurs personnalités ont déjà assuré leur parrainage. De son côté, le cirque Pinder met l’ensemble de sa structure et sa logistique à disposition de l’événement. Les places sont vendues auprès de sociétés réputées pour leur action en faveur de l’intégration des personnes handicapées. Enfin, tous les bénéfices de la soirée seront entièrement reversés à la FFH pour le financement de matériels sportifs adaptés pour les jeunes handicapés.

 

Plus d’informations sur http://www.handisport.org 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site