Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Handicap International adapte ses programmes à la lutte contre l’épidémie

Handicap International Logo

Face à la progression de l’épidémie dans les pays les plus pauvres, Handicap International a déjà adapté près de 60 de ses programmes pour répondre à la crise.

Alors qu’elle est encore relativement invisible dans ces pays en raison de la faiblesse des capacités de détection, l’ONG se prépare à une vague d’une ampleur jamais connue. Reconversion des ambulances habituellement dédiées au déminage, fabrication et distribution de matériel de protection, mobilisation des travailleurs sociaux à des fins de détection de la maladie…;
A travers ces adaptations, Handicap International entend soutenir les populations, dans la prévention et la détection de la maladie, l’effort de confinement et le renforcement des systèmes de santé.

Se préparer à une crise longue et durable
Aujourd’hui, alors que les pays les plus riches sont au plus haut de la crise, les pays les pauvres, se préparent à une vague d’une ampleur inconnue.
Dans ce contexte, Handicap International s’inquiète particulièrement de la situation dans les camps de réfugiés surpeuplés, parfois aussi grands que des villes. 29 millions de personnes, soit 84 % des réfugiés ont trouvé refuge dans des pays à faible revenus. 

Autre sujet d’inquiétude, l’inflation des prix qui pourrait très rapidement avoir un impact sur l’accès aux biens essentiels. Au Sud Soudan, ou 70% de la population est en situation d’insécurité alimentaire, la flambée des prix menace déjà les plus pauvres. Ce pays, comme d’autres, est extrêmement dépendant des fluctuations mondiales. Dans ce contexte, les prix des matériels de protection ont déjà quintuplé et pourraient très rapidement devenir inaccessibles. D’où l’urgence d’en produire localement.

Près de 60 projets adaptés. L’urgence de sensibiliser la population et de préparer la réponse sanitaire
Handicap International adapte aujourd’hui ses actions à la crise. Parmi les 55 pays elle intervient, 94% sont aujourd’hui touchés par l’épidémie. L’ONG a déjà adapté près de 60 de ses programmes pour répondre à la crise, ce chiffre évolue jour après jour. L’urgence est aujourd’hui à la sensibilisation à l’hygiène et à la mise à disposition de matériel de protection.
Pour soutenir les populations dans la lutte contre l’épidémie, Handicap International déploie son action sur 3 volets :

  • Permettre d’identifier et d’accompagner les personnes infectéesmobilisation des travailleurs sociaux, à des postes « d’infirmiers trieurs », permettant de détecter au plus tôt la maladie dans les communautés.
  • Permettre à chacun d’être confiné dans des conditions digneset d’accéder à l’information : action de sensibilisation, kit hygiènes & food, soutien psycho-social.
    Ex : Handicap International a déjà traduit en langage des signes les messages des gouvernements dans plusieurs pays comme l’inde, le Népal. Dans d’autres pays comme au Togo, HI sensibilise la population à travers des émissions radios.
  • Soutenir les systèmes de santé dans la réponse à la crisefabrication & distribution de gel hydro alcoolique ; mobilisation des ambulances habituellement dédiées au déminage, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.