Partager, , Google Plus, Pinterest,

Ecouter avec Readspeaker

Posted in:

Accessibilité et handicap

Handicap en France : Une réclamation contre l’État

Handicap en France une réclamation collective contre l'État Français Urgence handicap

Une réclamation collective vient d’être déposée contre l’État français pour violation des droits fondamentaux en matière de handicap en France.

« En vertu de la Charte sociale européenne, la France doit garantir à chaque personne handicapée un droit individuel à un accès égal et effectif à des services d’accompagnement de proximité spécifiques aux handicaps, ainsi qu’à ceux destinés à l’ensemble de la population. Cet accès doit leur permettre de choisir leur lieu de vie ».

C’est sur ce texte issu de la Charte sociale européenne que repose la réclamation collective #Urgence handicap déposée mardi 15 mai 2018 contre l’État français.

En effet, le Forum européen des personnes handicapées et Inclusion Europe, soutenus par un collectif de cinq associations françaises – à savoir APF France Handicap, CLAPEAHA, FNATH, Unafam, Unapei – tous handicaps confondus, viennent de déposer une réclamation devant le Conseil de l’Europe attaquant l’État français pour violation des droits fondamentaux des personnes handicapées.

En voici un extrait :

« Les personnes handicapées n’ont pas accès en France à une vie autonome et incluse dans la société contrairement aux principes énoncés par les conventions européennes et internationales. Cette situation est encore, en 2018, source de discriminations majeures dans notre pays et fait obstacle à l’accès d’un très grand nombre de personnes handicapées :
– à une vie sociale ;
– au bénéfice des services sociaux ;
– à la protection contre la pauvreté et l’exclusion sociale ;
– à la santé ;
– au logement.
Cette situation place, de fait, de nombreuses familles dans un état de fragilité et ne permet pas à la France de respecter :
– le droit de ces familles à une protection sociale et économique ;
– le droit des femmes et des hommes ayant des responsabilités familiales à l’égalité des chances et de traitement dans le travail ».

Ainsi, le collectif estime qu’un retard considérable a été pris depuis de nombreuses années en matière de handicap en France. Il considère également que « le défaut de propositions de l’État français » laisse en 2018 les personnes handicapées dans « une situation sociale profondément impactée, privées de leurs droits d’accès à des services spécialisés, à des aides personnelles, mais également d’accès au logement et d’accès aux soins ; exposées à la pauvreté ; et exclues de la société ».

S’attachant aussi bien au soutien des familles accompagnant un proche handicapé, qu’aux personnes elles-mêmes en situation de handicap, cette réclamation collective demande en conséquence qu’une « politique coordonnée, transversale et d’évaluation des besoins des personnes handicapées » soit mise en place, et qu’un « plan d’urgence » soit développé par l’Etat français « pour leur assurer un accès égal et effectif aux services sociaux, aux soins, au logement, ainsi qu’à des aides à l’autonomie ».

« Le gouvernement actuel a promis de faire du handicap une priorité. Les associations représentant les personnes handicapées et leurs familles attendent de lui un plan d’action à la mesure de la situation d’isolement et de détresse des personnes handicapées en France », conclut le collectif.

Pour télécharger le dossier de presse de la réclamation collective pour le handicap en France : http://www.datapressepremium.com/rmupload/1591/File/UrgenceHandicap_Reclamation_DP.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site