Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Ressources et vie quotidienne

Handéo demande une meilleure prise en compte des besoins des personnes en situation de handicap vivant à domicile

Handéo se félicite que les familles ayant un enfant handicapé puissent bénéficier des aides financières incitatives du Plan 2 : 300 M€ sous forme de chèques emploi à domicile préfinancés par l’Etat, jusqu’à concurrence de 200 € par an et par famille (Mesure 1). Handéo regrette néanmoins que la mesure ne soit pas étendue à l’ensemble des personnes en situation de handicap : très souvent, les prestations versées ne couvrent pas l’ensemble de leurs besoins en aide humaine.

Sur la professionnalisation des intervenants à domicile (Mesure 6), Handéo s’est donné pour objectif que toute personne puisse bénéficier d’une aide à domicile, quels que soit son handicap et son lieu d’habitation. Or, on ne peut que constater la difficulté à trouver des services de proximité compétents et en capacité d’intervenir de manière adaptée, notamment pour certaines formes de handicaps (psychique, mental, etc.).
L’amélioration de cette situation passe d’abord par une adaptation, et une montée en puissance et en compétence, des services existants. Puis par la création de services spécialisés pour répondre aux besoins d’aide à domicile les plus complexes.

Les simplifications souhaitées par le Plan 2 en matière de certification et de diplômes doivent aussi mieux prendre en compte dans les référentiels de formation existants les spécificités liées à l’intervention auprès des personnes en situation de handicap.

 

Le versement de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) sous forme de Cesu préfinancé intégrant le paiement des charges sociales (Mesures 9 et 10) est de nature à faciliter l’accès aux services, à condition que ses modalités d’utilisation soient adaptées, et que la personne ait le libre choix pour le versement de la PCH.
Par ailleurs, cette mesure technique ne règle pas les difficultés liées à un montant de PCH trop faible pour financer des intervenants véritablement formés, voire spécialisés, et à même d’aider, d’accompagner les personnes les plus handicapées.

 

Handéo appelle de ses vœux la mise en œuvre d’expérimentations locales de services répondant à ces objectifs, et permettant aux personnes handicapées de vivre à domicile, sans que ce choix ne les pénalise financièrement par un reste à charge, comme c’est souvent le cas. Ces expérimentations pourraient être financées par les économies visées par la mesure 10 (5 à 10 % du montant global des allocations versées).

Handeo en bref:

 

Handéo a été créée en 2007 sous l’impulsion de fédérations et associations nationales du secteur handicap (Fédération APAJH, APF, FEGAPEI, Association P. GUINOT, UNAFTC, UNAPEI, Mutuelle INTEGRANCE, ASEI, FISAF et FFAIMC). Enseigne nationale de services à la personne pour toutes les situations de handicap, son objectif est de contribuer à la constitution d’un réseau de prestataires à domicile qualifiés et formés sur le handicap, et à en faire reconnaître les spécificités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site