Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Go sport veut optimiser l’intégration des travailleurs handicapés

Go Sport a renouvelé son accord triennal pour 2011/2013. Erwan Le Seaux, responsable de la Mission Handicap depuis novembre 2010, fait le point et évoque les objectifs de l’entreprise pour les trois prochaines années.

 

Pouvez-vous revenir sur l’historique de la Mission Handicap de Go Sport ?

Go sport est engagé en faveur de l’insertion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap depuis huit ans. Cette action s’est d’abord traduite, en 2003 et 2006, par la signature de deux conventions élaborées avec l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées). Un premier accord d’entreprise triennal a ensuite été signé en 2008.

 

Quel bilan pouvez-vous faire de ce précédent accord ?

Le bilan n’est pas trop négatif. Sur trois ans, une trentaine de collaborateurs en situation de handicap ont été recrutés. Cependant, malgré ces embauches, le taux de travailleurs handicapés au sein de l’entreprise a stagné à cause de plusieurs départs de salariés.

En effet, sur la durée du premier accord, 26 collaborateurs en situation de handicap ont quitté l’entreprise, soit à cause d’un problème d’intégration, soit parce que l’on s’est rendu compte, trop tard, que le poste n’était pas compatible avec leur invalidité. Avec le second accord nous voulons tout mettre en œuvre pour optimiser l’intégration des travailleurs handicapés.

 

Comment allez-vous procéder ?

Pour faciliter l’intégration des nouveaux travailleurs handicapés, un suivi renforcé dans les trois premiers mois qui suivent leur entrée dans l’entreprise sera mis en place.

Une campagne de communication et de sensibilisation des équipes vient également d’être lancée. Celle-ci se fait à travers plusieurs dispositifs : newsletter, dépliants, plaquettes, affiches. L’objectif est d’informer nos collaborateurs sur notre engagement en matière de politique handicap et sur les démarches à suivre pour se faire reconnaître travailleur handicapé.

Nous allons aussi mettre en place un partenariat avec la Fédération Française Handisport dans le but de sensibiliser nos collaborateurs et de recruter des sportifs de haut niveau. En juin, nous avons été partenaire du BNP Paribas Open de France de tennis Handisport qui s’est tenu à Antony (92). Nos clients et nos collaborateurs ont eu la possibilité d’acheter dans les 35 magasins GO Sport de la région parisienne, une ou plusieurs cartes à 1 euros. 5900 euros ont ainsi été récoltés et reversés à la Fédération Française Handisport pour financer des stages de sport et acheter du matériel de sport à des jeunes accidentés de la vie.

 

En termes de recrutement, que prévoit le nouvel accord ?

L’objectif est d’atteindre un taux d’emploi de personnes en situation de handicap de 2,3 % fin 2013 (le taux étant actuellement de 1,47 %). Pour cela, nous prévoyons d’embaucher 45 travailleurs handicapés majoritairement en CDI ou en CDD de plus de six moi. Ces recrutements se feront principalement dans la région parisienne où se situent 35 magasins Go Sport, et la région grenobloise où se trouve le siège social du groupe ainsi que trois magasins. Pour effectuer ces recrutements, nous allons renforcer notre présence sur les salons dédiés aux personnes en situation de handicap, notamment durant la semaine pour l’emploi en novembre. Nous aurons également recours à la formation en alternance qui est un excellent moyen de faire découvrir le monde du travail et d’intégrer les travailleurs handicapés. Ainsi à partir de début 2012, une formation en alternance sera proposée pour les postes de responsable de rayon, vendeur et vendeur technicien cycle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.