Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilEmploi handicap et formation handicapFormation des personnes handicapées : Une prime en Île-de-France

Formation des personnes handicapées : Une prime en Île-de-France

La région Île-de-France met en place une prime de 2000 euros dédiée à la formation des personnes handicapées. Objectif : encourager les demandeurs d’emploi en situation de handicap à se former aux métiers en tension et à se tourner vers des secteurs qui recrutent.

Ecouter article


Aide à la formation des personnes handicapées : Une nouvelle prime instaurée en Île-de-France

Soutenir et valoriser la formation des personnes handicapées : Telle est la vocation de la nouvelle mesure mise en œuvre par la région Île-de-France pour aider les plus fragiles à faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire.

Ainsi, elle met en place une prime de 2000 euros pour encourager les demandeurs d’emploi en situation de handicap à se former aux métiers en tension et à se tourner vers des secteurs qui recrutent massivement. Nous avons échangé sur ce sujet avec avec Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France.

En quoi consiste la nouvelle mesure mise en place par la région Île-de-France ?

Lors de sa commission permanente du 18 novembre 2020, le Conseil régional d’Île-de-France a décidé d’attribuer une prime de 2000 euros aux demandeurs d’emplois en situation de handicap qui se formeront dans un secteur en tension : tous les métiers liés au numérique, à la construction, aux bâtiments et travaux publics, tous les métiers pour lesquels il y a beaucoup de clauses d’insertion, la santé, le sanitaire et le social, l’environnement, la sécurité et la cyber sécurité, l’agriculture et l’industrie au sens large.

Qui pourra bénéficier de cette prime ?

Cette prime dédiée à la formation des personnes handicapées s’inscrit dans le cadre de la formation professionnelle. Elle s’adresse à toutes les personnes en situation de handicap résidant en Île-de-France, et plus particulièrement aux demandeurs d’emploi et aux bénéficiaires du RSA. Il n’y aucune limite d’âge, les bénéficiaires peuvent avoir moins de 26 ans ou plus de 26 ans.

Leur entrée en formation devra se faire à partir du 1er janvier 2021, mais bien sûr ils doivent s’inscrire dès maintenant. Les 2000 euros de prime s’ajouteront aux rémunérations de la formation professionnelle de chaque bénéficiaire.

Comment s’y prendre pour bénéficier de cette prime dédiée à la formation des personnes handicapées ?

Tout d’abord, il faut savoir que pour favoriser l’accès à l’emploi et aux formations, la région Île-de-France a ouvert 10 000 formations en ligne et 40 000 formations vers les métiers en tension. On peut trouver l’ensemble de ces formations sur : Oriane FormPro, application disponible sur Internet.
Chaque candidat peu taper le nom de sa ville et les formations recherchées pour faire apparaître ce qui est proposé. Apparaissent aussi toutes les formations ouvertes par la région.
Ainsi, pour bénéficier de la prime de 2000 euros, il est possible de s’inscrire à une formation en passant directement par la plateforme Oriane FormPro. Il est également possible de passer par Pôle emploi pour s’y inscrire, notamment en cas de problème d’illectronisme ou de difficultés d’accès à Oriane FormPro.

Toutes les formations qualifiantes de la région, de 600 heures au moins, dans les secteurs visés, et avec des entrées en formation à compter du 1er janvier 2021, sont éligibles.
La prime est directement versée au stagiaire de la formation professionnelle par l’agence de services et de paiement (ASP), chargée de payer la rémunération du stage.
Il n’y a donc aucune démarche particulière à faire.
Il suffit juste de suivre la formation pour l’un des métiers en tension. Et de bien avoir déclaré que l’on est en situation de handicap.

Peut-on identifier facilement les formations éligibles ?

Toutes les formations qui concernent les secteurs indiqués précédemment sont couvertes.
Mais le mieux pour les bénéficiaires est de prévenir leur conseiller Pôle emploi ou Cap emploi pour être sûrs qu’ils sont bien concernés par cette prime et déclarés comme demandeurs d’emploi en situation de handicap.

Quel a été l’élément déclencheur de cette décision ?

Aujourd’hui, on constate que la crise sanitaire touche encore plus durement les personnes en situation de handicap. Parce qu’elles ont souvent des statuts plus précaires et qu’elles ont été plus vite mises au chômage. Je pense notamment à toutes les personnes qui n’étaient pas dans des statuts de CDI et qui, du coup, se sont pris de plein fouet les fermetures de nombreuses structures.

D’autant plus que l’Île-de-France est particulièrement touchée du fait que c’est une région monde, qui vit des échanges. Et quand on ferme les frontières, l’Île-de-France souffre encore plus que les autres régions : quand 50 millions de touristes ne viennent plus, ce sont 400 000 emplois qui sont mis en péril. Nous sommes donc particulièrement exposés à la crise sanitaire et sociale.

Il en résulte aujourd’hui un sentiment d’urgence à agir pour les plus fragiles, pour ceux qui ont perdu leur emploi dès le printemps. Nous avons l’ardente obligation de les emmener vers les secteurs qui recrutent. Le paradoxe, c’est que si beaucoup de secteurs sont vraiment à plat en termes d’offres d’emploi, d’autres recrutent massivement.

C’est pourquoi la transition professionnelle est au cœur de notre plan de retour à l’emploi. Pour réussir cette transition professionnelle, il faut convaincre les Franciliens de changer de branche, de changer de métier ou de qualification.
C’est pour cela que nous avons décidé de mettre en place cette prime de 2000 euros en faveur de la formation des personnes handicapées.

L’insertion dans l’emploi des personnes en situation de handicap est plus faible que pour le reste de la population et cette incitation à se former dans des secteurs qui recrutent fortement leur permettra d’augmenter leur chance de trouver un emploi dans une période économique difficile.

Pour découvrir les formations qualifiantes de la région Île-de-France : https://formpro.oriane.info/

En photo : Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France.

X