Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilVos droitsForfait PCH surdicécité : une mesure dédiée aux personnes sourdaveugles

Forfait PCH surdicécité : une mesure dédiée aux personnes sourdaveugles

Faciliter l’accès aux droits et aux aides humaines des personnes sourdaveugles : Telle est la vocation du forfait PCH surdicécité créée par le Gouvernement.

Ecouter article

Le Gouvernement crée un nouveau forfait d’aide humaine dédié à la surdicécité pour faciliter l’accès à la PCH – Prestation de Compensation du Handicap – des personnes sourdaveugles

Alors que la surdicécité concerne environ 6500 personnes en France, le gouvernement avait annoncé, lors du sixième Comité interministériel du handicap du 3 février 2022, la reconnaissance de la surdicécité comme handicap spécifique nécessitant l’adaptation des modalités de compensation et de prise en charge, y compris par le biais du forfait PCH. Il avait également affirmé sa volonté d’agir pour faciliter l’accès aux droits de ces personnes, notamment au regard de la PCH – Prestation de compensation du handicap.

Un forfait PCH dédié à la surdicécité

C’est la raison d’être du premier changement instauré en ce sens : Le décret du 19 avril 2022 prévoit la création d’un nouveau forfait d’aide humaine destiné spécifiquement aux personnes sourdaveugles. Celui-ci comprend 3 niveaux d’accompagnement de 30, 50 et 80 heures par mois attribués par les maisons départementales des personnes handicapées.

Handicap rare caractérisé par la combinaison d’une déficience visuelle et d’une déficience auditive, la surdicécité peut en effet compliquer le quotidien mais aussi les démarches administratives. Ainsi, cette double déficience affecte la vie sociale, la communication, l’accès à l’information, les capacités d’orientation et la mobilité. Elle rend par ailleurs plus difficile l’accès aux dispositifs de soutien et d’accompagnement.

Continuer à améliorer l’accès aux droits des personnes sourdaveugles

Jusque-là, ces personnes ne pouvaient donc pas toujours accéder aux forfaits d’aide humaine pour la cécité ou la surdité existants dans le cadre de la prestation de compensation du handicap (PCH) et surtout n’avait pas la possibilité de les cumuler. Désormais, elles pourront bénéficier du nouveau forfait PCH dédié à la surdicécité prévu par la loi.

Le Gouvernement précise par ailleurs que les travaux sur la surdicécité se poursuivront dans le cadre d’un groupe de travail piloté par le CNCPH et les associations représentatives pour améliorer la vie des personnes sourdaveugles et former les professionnels à l’accompagnement de ce handicap avec l’appui de la CNSA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X