Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilLoisir, tourisme et handicapFloride, sea, fun and sun!

Floride, sea, fun and sun!

Ecouter article


Étonnant mélange de genres et de cultures, ce territoire qui tire les États-Unis vers le grand sud se partage entre métropoles palpitantes, nature sauvage et parcs d’attractions démesurés. Le tout baigné par un climat tropical… Welcome to Florida.

 

Depuis sa découverte il y a 500 ans par les explorateurs espagnols, cet État est devenu l’un des plus dynamiques du sud des USA et sans doute le plus attrayant du pays pour les amateurs de destination ensoleillée. La Floride est plantée à la jonction des Caraïbes et de l’Amérique du Nord, bordée par l’océan Atlantique et le golfe du Mexique. Elle bénéficie par conséquent d’une situation idéale pour des vacances sous les cocotiers, avec un choix d’activités et de séjours qui laissent rêveur. De surcroît, les équipements destinés aux personnes handicapées sont réellement à la hauteur des attentes. Aucune raison donc de se priver d’un bond par-dessus l’Atlantique pour goûter à l’ambiance d’Ocean Drive, admirer les dauphins dans les Keys ou découvrir la magie du Monde enchanté de Mickey. On n’évoque pas la Floride sans citer Miami. Immense métropole jumelée avec l’océan, truffée d’arbres tropicaux et d’immeubles scintillants, cette ville du sud de l’État entièrement vouée au loisir est un incontournable pour les voyageurs. On y découvre la cuisine cubaine à Little Havana, on sort le soir sur Ocean Drive, on profite des promenades ultrabranchées qui longent la mer, on survole downtown à bord du Metromover. Bons points dans les lieux publics, des rampes permettent l’accès aux personnes à mobilité réduite, les bus possèdent un système pour charger facilement les fauteuils roulants et on ne compte plus les places de parking réservées aux personnes handicapées. Il est donc aisé d’accéder à toutes les attractions de la ville (notamment le Miami Art Museum et les bâtiments des années Art Déco préservés à South Beach) ainsi qu’à la multitude de restaurants qui offrent un tour du monde culinaire des plus appétissants. Ajoutons à cela la possibilité de découvrir les singes à Monkey Jungle, de s’évader dans les sublimes jardins du musée Vizcaya ou dans le jardin tropical de Fairchild, le plus grand des États-Unis. Ces attractions sont en majorité bien équipées pour l’accueil des personnes nonvoyantes, malentendantes ou à mobilité réduite.En quittant la ville par la Highway 41,un passage par le fameux parc national des Everglades s’impose. Ces immenses marécages, aussi appelés« mer d’herbe », regorgent d’oiseaux, d’insectes, de crocodiles et d’alligators qu’on surprend en plein sommeil depuis un aéroglisseur. Tous les centres de tourisme du parc sont accessibles aux fauteuils roulants et les audio guides fournis lors des visites permettent aux personnes malvoyantes ou malentendantes de profiter pleinement de leur escapade dans ces paysages étonnants de mangrove et d’eaux stagnantes.

Parcs d’attractions

Maintenant, direction le centre de l’État, entre Miami et Jacksonville, pour goûter à l’une des spécialités floridiennes : les parcs d’attractions. Ici, on sait y faire et la magie de Disney envoûte plusieurs millions de visiteurs chaque année. Avec une politique très poussée à l’égard des personnes handicapées, Disney World est accessible à tous les publics qui s’émerveillent face au plus grand complexe du genre au monde, composé de plusieurs parcs à thèmes greffés à l’originel Monde Enchanté dessiné par Walt Disney lui même. On trouve ainsi, sur une surface comparable à la ville de Paris, le parc EPCOT, le Disney’s Hollywood Studios, le Disney Animal Parc et Disney Downtown et ses mondes aquatiques. Des attractions pour tous les âges dans un parc qui bat sa propre monnaie (le Disney Dollar)et qui a acquis un statut juridique unique aux USA, comparable à celui d’une ville. Frissons, émotions, rêves et sensations fortes.

Voyage dans l’espace

Mais ce n’est pas tout. La Floride, trop souvent résumée à sa côte Est, a beaucoup à offrir à l’Ouest. On découvrira notamment à Saint Petersburg le célèbre musée Salvador Dali (parfaitement équipé pour recevoir les personnes handicapées).Plus à l’ouest, rendez-vous à Pensacola, autre ville côtière dont les quartiers historiques coloniaux sont remarquablement préservés comme le Fort Pickens, dans lequel furent enfermés le grand chef apache Geronimo et quatorze de ses guerriers. Un séjour en Floride ne peut toutefois pas être vraiment complet sans une visite au centre Kennedy, l’un des hauts-lieux de la recherche spatiale américaine. Situé sur la même île de la côte Est que le célèbre Cap Canaveral, ce complexe permet de visiter certaines installations du port spatial de la Nasa, de rencontrer des astronautes, d’assister à des lancements de fusées ou de navettes… bref, un voyage dans l’espace depuis le sol. Puis, après ce saut vers les étoiles, goûtez à une nature paradisiaque lors d’une excursion vers les Keys, immense dédale d’îles et de récifs reliés par un réseau de ponts. On y découvre une Amérique bien plus paisible, une ambiance de villages assoupis sous les tropiques, des activités passionnantes et des paysages d’une douceur rare. Observation d’oiseaux et de poissons dans le Sanctuaire national marin, découverte de la barrière de corail, enchantement en empruntant l’autoroute maritime balayée qui mène au bout du monde, sur Key West, le terminus sud des États-Unis. On y visite dans une atmosphère de bourgade de flibustier les maisons d’Ernest Hemingway et du peintre et naturaliste Jean-Jacques Audubon. Loin, très loin du monde. En Floride.


Derniers articles

X