Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilSante et handicapAutosondage : vous êtes préoccupé(e) par les infections urinaires ?

Autosondage : vous êtes préoccupé(e) par les infections urinaires ?

Quelle que soit la cause de vos troubles urinaires, leur prise en charge doit être la plus adaptée possible. Quand la vessie est trop remplie, sa paroi peut se distendre ce qui, avec le temps, va provoquer des micro-lésions du tissu musculaire. La vessie est alors plus vulnérable aux bactéries, ce qui augmente le risque d’infections urinaires.

Ecouter article


Vous vous sondez régulièrement et vous craignez les infections urinaires ?

Découvrez tous nos conseils pour bien prendre soin de votre vessie et adopter des gestes simples pour éviter les infections urinaires. Reprenez le contrôle !

Et demandez gratuitement notre guide de base pour une vessie en bonne santé tout pour comprendre les infections urinaires.

Prenez soin de votre vessie !
Quelle que soit la cause de vos troubles urinaires, leur prise en charge doit être la plus adaptée possible. Quand la vessie est trop remplie, sa paroi peut se distendre ce qui, avec le temps, va provoquer des micro-lésions du tissu musculaire. La vessie est alors plus vulnérable aux bactéries, ce qui augmente le risque d’infections urinaires.
Il est important qu’elle soit complètement vidée à chaque miction car les résidus d’urine peuvent être responsables d’infections urinaires.

Des gestes simples
Voici quelques conseils et gestes simples pour garder votre vessie en bonne santé et éviter les infections urinaires* :
•    Buvez suffisamment et régulièrement plus d’1,5 litre d’eau par jour pour rester en bonne santé puisque l’eau dilue l’urine et aide à éliminer les bactéries.
•    Adoptez les bons gestes lors de votre toilette de base : n’oubliez-pas de vous laver les mains avant chaque sondage et réalisez une toilette intime quotidienne.
•    Sondez-vous régulièrement : 4 à 6 autosondages par 24h ou aussi souvent que votre médecin vous le recommande. Pour ne pas oublier, vous pouvez associer le sondage aux gestes que vous réalisez quotidiennement comme vous laver les dents ou manger par exemple.
•    Sondez-vous dans n’importe quelle situation : intimité et propreté sont des facteurs essentiels pour vous sentir bien lors de l’autosondage.
•    Luttez contre la constipation : si vous en souffrez régulièrement, veillez à adopter un régime en incorporant plus de légumes verts, de fruits, de fibres. Essayez également de prendre vos repas à horaires réguliers et d’avoir un minimum d’activité physique.
•    En cas de soupçon d’infection urinaire, ne pratiquez pas d’automédication. Consultez votre médecin pour un traitement adapté.

Vous avez besoin de plus de conseils pour prévenir les récidives d’infections urinaires ?
Demandez GRATUITEMENT notre livret « Mieux comprendre les infections urinaires et les éviter » !
Il comporte des informations fiables rédigées par des médecins.

Mentions légales et références bibliographiques :
* Education thérapeutique du patient aux autosondages. Guide méthodologique SOFMER (Société française de médecine physique et réhabilitation), octobre 2009, pages 12-13.

X