Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Europe: des millions de travailleurs exposés au risque de cancers professionnels

Dans une nouvelle étude sur les cancers professionnels et leur reconnaissance, Eurogip s’intéresse surtout à 12 pays européens. Cette étude d’une cinquantaine de pages rappelle les classifications des principaux agents chimiques cancérogènes susceptibles d’être émis et secteurs d’activité concernés, et évalue le nombre de travailleurs exposés à ces risques. Elle s’intéresse enfin à la reconnaissance de ces maladies professionnelles.

Toutes expositions confondues, 8,2 millions de travailleurs allemands étaient exposés déjà en 1992/1993 à des produits cancérogènes, soit 24 % de la population active, près de 5 millions en France et, au total, plus de 32 millions de travailleurs de l’Union européenne (23 % des salariés).

Des chiffres considérables

Près d’un quart de siècle plus tard, nombre de ces travailleurs ont pu développer un cancer, maladie qui se déclare souvent des années après l’exposition. Dans les pays de l’Union européenne, en 2006, le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) estimait ainsi à 2,3 millions le nombre de nouveaux cas de cancers dans les pays de l’Union européenne étudiés et, rappelait que « selon différentes études internationales, 4 % à 8,5 % des cancers seraient causés par des facteurs professionnels ». Des chiffres considérables et qui posent la question de la reconnaissance de ces maladies professionnelles. En 2008 il y a eu 2 200 cas de cancers professionnels reconnus en Allemagne, 1 898 en France, moins de 700 en Italie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.