Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilEmploi handicap et formation handicapEtic et Croq : Le restaurant snack engagé de l'Adapei 26 à...

Etic et Croq : Le restaurant snack engagé de l’Adapei 26 à Romans

Le restaurant snack engagé de l’Adapei 26 “Etic et Croq” vous invite à déguster des produits régionaux au cœur de la Cité de la Chaussure à Romans. Un lieu accessible à tous qui sert également de tremplin vers le milieu ordinaire pour des travailleurs en situation de handicap.

Ecouter article

Déguster des produits régionaux au cœur de la Cité de la Chaussure avec Etic et Croq dans la Drôme

Jean-Luc Chorier, président de l’Adapei 26, nous présente le snack Etic et Croq situé à l’entrée de la Cité de la Chaussure, à Romans.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Jean-Luc Chorier, 61 ans, je suis tombée dans le handicap quand j’étais petit parce que j’avais une tante qui était trisomique. Je suivais donc mon grand-père – qui était l’un des premiers administrateurs de l’Adapei de la Drôme – lors des différents événements. Ensuite j’ai eu 3 enfants, dont Mélanie, qui est assez lourdement handicapée, et qui est en maison d’accueil spécialisée.
Lorsque qu’elle a pu intégrer une structure que nous avons créée, je me suis engagé au sein de l’Adapei de la Drôme pour être administrateur, président de secteur et, depuis 14 ans, président de l’ensemble de l’Adapei de la Drôme qui compte aujourd’hui 900 salariés et 50 établissements et services.

Pouvez-vous nous présenter le Snack “Etic & Croq” de l’Adapei 26 ?

Etic et Croc est un concept innovant, local et solidaire implanté dans un lieu emblématique, à savoir la Cité de la chaussure. Cela permet à l’Adapei de bénéficier d’une vitrine en centre-ville et de faire une insertion professionnelle bienveillante. Depuis longtemps, nous avons une classe d’Im pro – les jeunes des IME de St-Just et de Romans – qui est intégrée au lycée hôtelier de Tain-L’Hermitage. Les élèves y apprennent le service, la restauration, la cuisine… Il faut ensuite qu’ils trouvent un travail, et un snack comme le nôtre peut leur fournir des débouchés, pour éviter d’être brusquement livrés dans le milieu ordinaire de la restauration. C’est un tremplin vers le milieu ordinaire.

Nous fabriquons les différents plats proposés dans un ESAT situé à 3km du snack, et où nous avons une cafétéria ouverte au public. Puis c’est une voiture électrique gérée par un travailleur en situation de handicap qui livre, tous les jours, les repas qui seront vendus au snack. Il y a une continuité. D’ailleurs, l’entretien des locaux et également réalisé par une équipe de l’ESAT.

Pouvez-vous nous parler des personnes qui travaillent au sein d’Etic et Croq ?

Il y a en permanence 3 personnes qui travaillent au snack. Fabienne, professionnelle de la restauration, est responsable du snack. Lorsqu’elle a fait sa formation au sein de nos ESAT, elle a été séduite par l’accompagnement de ces personnes.

L’équipe est aussi composée de Nathalie, une jeune apprentie en situation de handicap avec qui nous avons signé une convention en lien avec le CFA d’Annonay – qui prépare les jeunes aux métiers de bouche. Cette convention prévoit qu’au lieu de faire son apprentissage en 2 ans, elle le fait en 3 ans. Cela lui permet d’apprendre le métier comme les autres, mais à son rythme, notamment pour toute la partie théorique, qui est pour elle la plus difficile. C’est une excellente manière d’adapter son apprentissage à son handicap.

Le troisième poste est occupé par un travailleur de l’ESAT. Nous tournons avec 8 personnes différentes car ces places sont très demandées. D’autre part, quand Nathalie est en formation au CFA, une deuxième personne de l’ESAT vient la remplacer.
Au total, le snack mobilise une dizaine de personnes car nous avons aussi une équipe qui prépare, au sein de l’ESAT, les différents plats.

Pourriez-vous citer quelques-uns des plats au menu d’Etic et Croq ?

Tout en travaillant avec des partenaires locaux, nous axons notre offre sur les produits régionaux, auxquels nous donné des noms évocateurs : le Croq Romanais, le Croq Inclusif… Nous proposons également des produits régionaux typiques : la caillette – pâté de porc aux herbes ; le gratin de ravioles ; un chausson fourré à la caillette et au vin ; et bien sûr la pogne (brioche) et le gâteau de Saint-Genix.
Nous faisons aussi des croustwiches : le client choisit le pain qu’il souhaite (maïs, complet, céréales, pain blanc…), ainsi qu’une réglette d’aliments pour garnir son pain.
À partir de l’année prochaine, nous vendrons également des glaces fabriquées dans la Drôme par les frères Gemelli, qui créent des glaces avec des produits complètement locaux et naturels, certaines sont même sans sucre, pour les personnes diabétiques.

Nous sommes ouverts de 10h à 16h, du mardi au samedi.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Nous avons ouvert le 25 février 2021 et pour le moment nous ne rentrons pas dans nos frais, nous devons nous pérenniser. Nous n’avons pas de financement de l’ARS pour le snack, donc nous devons nous occuper nous-mêmes de trouver des fonds et des partenariats. Nous avons d’ailleurs comme partenaires Valrhona et la Fondation Valrhona.

D’autre part, nous envisageons de créer avec des autocaristes un circuit touristique des cités qui engloberait la Cité de la Chaussure, la Cité de la Raviole, la Cité de la Pogne… et au milieu duquel les visiteurs pourraient déguster un menu régional au snack.

Nous voulons aussi mettre en place un système de crêpes suspendues sur le modèle du café suspendu – possibilité de payer un peu plus pour offrir à manger à une personne qui en a besoin.

Le restaurant Etic et Croq est-il accessible aux personnes en situation de handicap ?

Totalement. Le snack Etic et Croq est en rez-de-rue, il n’y a pas de marche, les trottoirs font 6 m de large et nous avons une terrasse installée dessus. Les toilettes sont accessibles tout comme celles de la Cité de la Chaussure. Le parking de la Cité est en étage mais il y a un ascenseur qui mène au niveau 0.
Nous pouvons accueillir des groupes sans problème, il faut juste nous prévenir à l’avance si c’est un très grand groupe.

Plus d’infos sur : https://www.facebook.com/EticetCroq

En photo : L’entrée d’Etic et Croq avec Jean-Luc Chorier, président de l’Adapei 26 et Fabienne, responsable du snack.

Cliquez ici pour voir les autres articles de notre série Itinéraire gastronomique handi-bienveillant en Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour en savoir plus sur les activités disponibles et préparer votre visite en région Auvergne-Rhône-Alpes avec un handicap  :  www.auvergnerhonealpes-tourisme.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X