Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

L’éthique doit être au coeur de toute décision critique liée au covid-19

éthique

Des spécialistes de l’éthique sont plus que nécessaires pour intervenir dans les situations les plus sensibles de cette crise sanitaire. 

LADAPT, association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, traverse la période sans doute la plus difficile de toute son histoire. Si, habituellement, ses équipes peuvent être confrontées à la question éthique lors de la prise de décisions médicales, le contexte actuel accentue considérablement les difficultés qui lui sont liées. L’intervention de spécialistes de l’éthique s’avère aujourd’hui plus que fondamentale.L’

C’est pour cette raison qu’il a semblé indispensable pour LADAPT de s’entourer de compétences extérieures en éthique, notamment à travers une collaboration avec le Centre d’Ethique Clinique (CEC) de l’AP-HP.

Un partenariat d’aide à la prise de décision
Visant à fournir une expertise extérieure au moment où le personnel médical en a le plus besoin,  lorsqu’il fait face au « malaise éthique », ce partenariat permettra aux équipes de prendre des décisions plus concertées.
Ainsi, lorsqu’elles l’estimeront nécessaire, elles pourront s’allier au Dr Nicolas Foureur, directeur du CEC de l’AP-HP, ainsi que ses collaborateurs formés, afin de s’interroger ensemble sur des principes tels que le respect de l’autonomie, la bienfaisance, la non-malfaisance ou encore le principe de justice et d’équité.
Les décisions finales appartiendront toujours aux équipes de LADAPT, mais elles seront dès lors réfléchies, collégiales et éclairées.

Des permanences téléphoniques déjà en place
Le CEC a déjà mis en place des permanences téléphoniques pour servir de tiers extérieur impartial aux équipes, mais également à des patients ou proches demandeurs : site internet.

Une collaboration qui s’inscrit dans la durée
Tirer les leçons d’une telle crise apparaît comme une évidence. C’est pour cette raison que ce partenariat se maintiendra, permettant aux équipes de LADAPT de faire évoluer la réflexion collective sur une éthique de la crise sanitaire, à partir de la façon dont ces enjeux sont exprimés et analysés par les premiers concernés. LADAPT y participera dans le but de faire évoluer ses postures de prise en charge.

« Les médecins, les soignants, les paramédicaux, les dirigeants le savent bien : il est déjà parfois difficile en période ‘normale’ de prendre des décisions. Au cœur de cette période de crise sanitaire sans précédent, les difficultés peuvent être décuplées. C’est pourquoi il est incontournable de nous entourer, au sein de toutes les équipes de compétences extérieures en éthique. Le Centre d’Ethique Clinique de l’AP-HP aidera les équipes/patients/proches au cas par cas pour cheminer une prise de décision médicale difficile au plan éthique. Ainsi les équipes ne seront jamais seules face à des problématiques complexes. » déclare Xavier Delattre, directeur général de LADAPT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.