Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

ETDE se réengage pour trois ans en faveur des travailleurs handicapés

ETDE, filiale électricité et maintenance de Bouygues Construction, poursuit sa mobilisation en faveur de l’emploi des personnes handicapées, en renouvelant son accord Handicap pour trois nouvelles années (2009 – 2011).

 

ETDE est la première entreprise du secteur énergie / construction à avoir signé, en mai 2006, un accord triennal avec les partenaires sociaux portant sur l’intégration et le maintien des collaborateurs handicapés au sein de l’entreprise, avec des résultats très positifs à la clé. En trois ans, le nombre de travailleurs handicapés dans l’entreprise est passé de 126 à 216 (+ 71%).

 

Aujourd’hui, ETDE renouvelle son engagement et axe son nouveau plan 2009 – 2011 autour de 3 objectifs principaux :

– poursuivre ses actions de recrutement, notamment par la mise en place de programmes de formations spécifiques,

– développer le maintien dans l’emploi des collaborateurs en difficulté,

– développer la sous-traitance au secteur protégé.

2006 – 2008 : 60 collaborateurs handicapés recrutés

Le 1er accord signé en 2006 par ETDE et les partenaires sociaux et agréé par la Direction du Travail, a permis de nombreuses avancées en faveur de l’emploi des collaborateurs handicapés.

 

L’entreprise a recruté 60 collaborateurs handicapés grâce, notamment, à la mise en œuvre avec l’AFPA d’une formation qualifiante de dessinateur-topographe (recrutement de 11 personnes). ETDE a également travaillé au maintien dans l’entreprise des collaborateurs devenus handicapés, quelle que soit l’origine de leur handicap (accidents du travail, accidents survenus dans la sphère privée…). Lors du 1er accord, 40 collaborateurs de l’entreprise ont ainsi pu bénéficier d’un maintien dans l’emploi, suite à des réaménagements de postes. Enfin, ETDE a confié plus de 400 K€ de travaux au secteur protégé, dépassant l’objectif initial fixé par l’accord.

 

Des outils de sensibilisation originaux

La sensibilisation interne des collaborateurs et des responsables en Ressources Humaines a notamment amené 250 managers d’ETDE à participer à une journée complète de sensibilisation au Handicap. Les équipes ETDE ont également mis en place des outils d’information comme le « kit de communication sur le handicap », composé de fiches pratiques reprenant les principales informations concernant l’emploi et le handicap au sein d’ETDE, des affiches ou encore un film intitulé « Ni plus, ni moins, au contraire », diffusé très largement au sein de l’entreprise et en externe.

 

2009-2011 : des actions articulées autour de 3 axes majeurs

 

Le nouvel accord en faveur de l’emploi des personnes handicapées qu’ETDE a signé avec les partenaires sociaux a obtenu l’agrément de la Direction du Travail le 17 février 2009. Il porte sur 3 axes principaux :

 

– Le recrutement de personnes handicapées, notamment par le biais de programmes de formation conçus et mis en œuvre par ETDE et visant à développer la compétence et l’employabilité des personnes handicapées au sein de l’entreprise. Ces formations auront pour objectif de permettre aux personnes handicapées d’accéder à des emplois qualifiés en CDI au sein des équipes ETDE. Une première formation aux métiers de dessinateur en bureaux d’études a permis de recruter en CDI en 2008 onze travailleurs handicapés. Malgré le contexte économique très différent, ETDE s’est engagée à recruter 42 personnes handicapées dans le cadre de ce nouvel accord.

 

– Le maintien dans l’emploi des collaborateurs en difficulté du fait de leur état de santé et tout particulièrement les victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Les groupes de maintien dans l’emploi (médecins du travail, responsables RH, responsables Sécurité, managers opérationnels…) seront maintenus et réunis chaque fois que nécessaire pour examiner la situation des collaborateurs en arrêt depuis plus de 3 mois et proposer des solutions personnalisées : aménagement de la situation de travail (études ergonomiques, accessibilité des lieux,…), reclassement sur un autre poste, aménagement d’horaires, mise en place de temps partiel, télétravail, reclassement possible dans un autre établissement d’ETDE, reconversion professionnelle hors ETDE le cas échéant via des dispositifs de professionnalisation…

 

– La sous-traitance au secteur protégé, pour offrir aux personnes les plus lourdement handicapées la possibilité d’avoir une vie professionnelle. ETDE s’engage à privilégier les structures reconnues pour la qualité de l’accueil et des conditions de travail offertes aux personnes handicapées, comme par exemple celles ayant signé la « charte d’éthique et des valeurs » du Groupement national des Etablissements et Services d’Aide par le Travail (GESAT).

 

ETDE et le handicap : une démarche pionnière initiée avec l’AGEFIPH


La démarche engagée par ETDE en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés est née d’un processus de réflexion débuté par l’entreprise dès 2005. Ayant la volonté de travailler sur des bases objectives, ETDE a fait réaliser un diagnostic-conseil, en partenariat avec l’Association de Gestion pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (Agefiph) et un cabinet spécialisé dans la mise en place de politique d’intégration de personnes handicapées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *