Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Escrime handisport: l’Or de la reconnaissance ?

Le rideau est tombé sur le plateau handisport des Championnats du Monde d’Escrime. Après 6 journées de compétition, l’équipe de France d’escrime handisport termine son Mondial à la maison, en faisant résonner une troisième Marseillaise sous la verrière du Grand-Palais. La 11e médaille du camp tricolore est en or, remportée par l’équipe messieurs à l’épée, composée de David Maillard, Romain Noble, Marc-André Cratère et Robert Citerne. 3 médailles d’or, 1 d’argent et 7 de bronze, le bilan est très positif pour le staff français, à moins de deux ans des Jeux Paralympiques de Londres 2012. Les Bleus sont grands ce soir, terminant 1ers au classement des nations, reste à le faire savoir…

 

En route vers l’or.

Après avoir éliminé Hong-Kong en quart de finale dans la matinée, 45 – 20, les bleus sortent en demi-finale la solide équipe chinoise et ses deux champions paralympiques Tian et Zhang, 45 touches à 35. La victoire française s’est dessinée dès le premier match de David Maillard (3e relais) qui gagne son match 9-1 et place la France sur orbite (15-6). Marc-André Cratère enfonce le clou dans le round suivant et la France se retrouve avec 14 touches d’avance (20-6). Romain Noble, le troisième tireur (avec Robert Citerne comme remplaçant et premier supporter) et ses coéquipiers vont ensuite gérer leur avance pour terminer avec 10 touches d’avance.

 

Touche finale.

En parallèle, la Pologne éliminait le Koweït (38-45), puis l’Ukraine (40-45) pour gagner sa place en finale. France-Pologne, un match piège pour des français, débarrassés de Hong Kong et de la Chine, qui ne devaient pas pécher par excès de confiance. 18h20, devant des tribunes pleines au Grand-Palais, les bleus semblent confiants. Ils enchainent les relais et les touches gagnantes avec maitrise, et un allié de taille, le public. L’objectif est clair, terminer en beauté, l’or est la seule issue envisageable. Pender, le n° 1 polonais est l’adversaire à contenir, le trio français Noble, Cratère et Maillard, prendra finalement l’avantage à mi-match pour ne plus le lâcher : score final 45-36. Ils sont Champions du Monde !

 

Romain Noble qui a porté la dernière touche à cette victoire exulte : « Je suis sur un nuage, il n’y a pas de mots, c’est encore plus d’émotions que pour le sabre, peut-être à cause de la fatigue accumulée, on a tout donné. Maintenant je vais prendre quelques jours de repos bien mérités et savourer ! ».

 

Dans le tableau féminin, parcours difficile aujourd’hui pour les tireuses françaises, Delphine Bernard, Cécile Bernard et Pauline D’Hautefeuille, stoppées d’entrée par les ukrainiennes 34 à 45. En match de classement, elles s’inclinent face à l’Allemagne (45-32) et disputent le match pour la 7ème place face à la Biélorussie. Dernière confrontation serrée pour les françaises, qui termineront leur Mondial sur une victoire, 39 – 36.

 

BILAN GÉNÉRAL

Pascal Godet, Directeur Sportif de l’escrime handisport fait les comptes : « Pour ces Mondiaux, on avait pour objectif entre 6 et 8 médailles, ça fait trois de plus ! Les garçons ont assuré leur rôle de favoris au sabre et à l’épée. En individuel, chacun a défendu sa place au maximum de nos attentes, avec peut-être une petite déception, l’argent d’Alim (Latrèche). Chez les filles, on savait qu’elles étaient là pour apprendre, elles connaissent le chemin qu’il reste pour être encore plus performantes. L’expérience acquise ici leur servira dans la course à la sélection pour Londres. C’est un souvenir que je n’oublierai jamais. »

 

Heureux aux côtés des épéistes victorieux, le président de la Fédération Française Handisport, Gérard Masson attend la Marseillaise : « Pas de comparaison, ni de succès en marge ce soir, juste un bonheur partagé par toute la famille du sport et de l’escrime française, dont tout le monde peut-être fier. Bravo à nos sportifs qui ont fait parler avant tout leurs armes et leur talent, pour faire taire les perplexes. Il faudra encore du temps pour faire évoluer les mentalités… mais ce soir, 11 novembre, la Marseillaise va résonner, je l’espère, bien au-delà des verrières du Grand-Palais ! »

  

LES 11 MÉDAILLES DE L’EQUIPE DE FRANCE D’ESCRIME HANDISPORT

Equipe Epée messieurs (Noble, Maillard, Cratère, Citerne) : médaille d’or

Equipe Sabre messieurs (François, Noble, El’Assine) : médaille d’or

Equipe Fleuret messieurs (Tokatlian, Lemoine, Latrèche, François), médaille de bronze

 

Laurent François (cat. B), médaille d’or au sabre et de bronze au fleuret

Alim Latrèche (cat. B), médaille d’argent à l’épée et de bronze au fleuret

Marc-André Cratère (cat. B), médaille de bronze au sabre et à l’épée

Romain Noble (cat. A), médaille de bronze au sabre

Fabrice Moufle (cat. C), médaille de bronze au fleuret

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site