Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilEmploi handicap et formation handicapEntreprise inclusive : "Construire ensemble une économie plus ouverte"

Entreprise inclusive : “Construire ensemble une économie plus ouverte”

Ecouter article


Le « facility management » pierre angulaire de l’entreprise inclusive demain !

Par Mylan Douthe. Le Ministère de l’Economie, accueillait le 27 mai la dixième édition des Dialogues de l’inclusion et de la RSE. Le temps d’une journée, des acteurs de tous horizons ont échangé sur un thème : construire ensemble une économie plus ouverte, inclusive et responsable avec au programme des tables rondes notamment « le bien être des collaborateurs » et l’entreprise inclusive.

Il est certain que la crise sanitaire offre une opportunité d’œuvrer en faveur d’une plus grande inclusion au sein des organisations !

Dans un monde en perpétuelles évolutions comme celui dans lequel nous vivons ce sont les managers, les plus ouverts, ceux qui feront la plus grande place au principe d’humanité qui réussiront le mieux. La nouveauté en matière managériale repose moins sur le faire ensemble que sur le être ensemble !

La formation et les échanges de bonnes pratiques en point d’orgue

En effet le management de demain c’est celui qui va véritablement tendre vers la co-construction dans le but de trouver le plus juste équilibre entre épanouissement personnel et performance professionnelle. Cette nécessaire innovation n’a aucunement pour objectif de remettre en question le lien de subordination, mais plutôt de transformer le caractère « unilatéral » et « hiérarchique », en distribuant autrement le pouvoir d’agir des personnes.

Dans cette perspective il y a un premier élément essentiel me semble-t-il c’est la formation ! En effet l’une des raisons pour laquelle une entreprise ne parvient pas à mettre en œuvre une plus grande flexibilité managériale est due au fait que les dirigeants n’ont pas une bonne connaissance des méthodes agiles et continuent à pratiquer des méthodes de management conventionnelles.

Il ne faut pas non plus hésiter à créer des moments d’échanges de bonnes pratiques ! Les freins et les moteurs seront très différents selon les entreprises mais il demeure néanmoins un socle commun. Dans ce cadre-là, aller à la rencontre d’une autre pratique, questionner ses habitudes, ses pratiques, son quotidien et être prêt à en changer au besoin est une initiative vertueuse.

Un repositionnement managérial pour créer ensemble la réussite de parcours

Par ailleurs récemment on a pu constater des évolutions comme le développement du télétravail. Cette nouvelle forme d’activité professionnelle induit un repositionnement managérial, celui d’être au service de leurs collaborateurs pour créer avec eux les conditions de la réussite de parcours, collaborateurs qui deviennent par la même occasion davantage responsables.

Cela étant, avant d’ancrer de nouvelles pratiques managériales il est indispensable de faciliter leurs appropriations et donc de les clarifier. Les dirigeants ont toujours eu tendance à agir prioritairement sur la transformation de leur organisation et la formation de leurs salariés aux nouvelles méthodes de travail.

Mais l’innovation managériale nécessite avant tout de travailler sur les compétences et l’environnement. Il faut donc faire au préalable un travail sur les valeurs et les postures (attitudes morales, modes de pensée, croyances…) qui constitueront le socle identitaire de référence à toute nouvelle pratique collaborative, avec l’émergence de nouvelles postures telles que l’humilité, la transparence ou encore la résilience. Seules à même de permettre la réussite d’un nouveau projet d’innovation managériale.

X