Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Encore trop de chiens d’aveugle refusés dans les lieux publics

PARIS, 13 sept 2011 (AFP) – L’accès de chiens guides d’aveugles est encore trop souvent refusé de manière illégale dans les lieux publics, ont dénoncé mardi , des associations qui pointent notamment des “points noirs” dans les cabinets médicaux.

“Si un grand nombre respecte la loi, il y a des points noirs comme les taxis, les commerces de proximité ou encore les lieux de santé”, selon l’Association nationale des maîtres de chiens guides d’aveugles (ANMCGA) et la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC).

Les deux associations rappellent que ces refus contreviennent à la loi sur le handicap du 11 février 2005.

Cette loi stipule que “l’accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides ou d’assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité”.

Or l’ANMCGA, qui regroupe 400 utilisateurs de chiens guides dans toute la France, assure devoir faire office de médiateur “dans une centaine de cas par an de personnes qui se voient refuser l’accès à un commerce, un taxi, un restaurant, un cabinet médical”, en raison de la présence de leur chien guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.