Partager, , Google Plus, Pinterest,

Ecouter avec Readspeaker

Posted in:

Enfants et handicap

Dyslexie : Tu es prof et tu ne connais pas les dys ?

Dyslexie Fuso

Dyslexie à l’école : Tu es prof’ et tu ne connais pas la dyslexie ? Non, mais allô !

Environ 5% des élèves sont dyslexiques. La dyslexie à l’école est une réalité.

Par Mélanie Paulhe. Autant dire que chaque enseignant à de grandes chances de se retrouver tous les ans avec au moins un élève dyslexique dans ses classes ! Pourtant… Je passe le concours du CAPES cette année, et il y a quelques semaines, en partageant avec mes amis étudiants un lien vers une police d’écriture pensée pour les dyslexiques, je me suis aperçue que beaucoup d’entre eux ne savent pas grand chose sur les « troubles dys ». J’ai eu quelques questions, très pertinentes, qui m’ont amenée à penser que beaucoup de futurs enseignants, ou enseignants déjà en poste, méconnaissent encore trop la dyslexie, et encore plus la dyslexie à l’école. Et ce n’est pas avec la formation très insuffisante dispensée que la situation va changer rapidement. Alors à vos stylos et bloc-notes ! C’est pour vous !

Le temps où stigmatiser les élèves dyslexiques ou différents est terminé ! Arrêtons cela, la dyslexie à l’école ne disparaîtra pas, alors autant apprendre à la connaître et à travailler avec. Certains enseignants se déchargent en avançant que c’est le rôle du professeur de français ou du professeur de principal de prendre en charge cette différence. Mais non ! Chaque enseignant, tous les enseignants sont concernés, pas l’un plus que l’autre. Il est indispensable d’en prendre conscience. Certes, cette maladie touche les apprentissages de la lecture, de la langue, du français, mais n’oublions pas que dans chaque matière ce sont les bases du français qui sont utilisées comme outils. Et sans outils, pas de construction… La dyslexie est une barrière à la compréhension et rend inaccessible les notions. Pourtant, elle n’enlève en rien les facultés cognitives de l’enfant (au contraire, car il doit mettre en place des stratégies pour contourner ses difficultés). Un professeur se doit d’aider et accompagner les apprentissages quel que soit l’âge de l’élève. C’est en se mettant à la portée de chaque élève, dyslexique, handicapé, ou non qu’un échange se crée. Et la qualité d’enseignement ne peut qu’en être meilleure.

Porter une attention particulière

Dans mon cas, c’est mon institutrice de CP qui a donné l’alerte en premier. N’oublions pas que nous sommes tous amenés à enseigner à des dyslexiques mais nous pouvons également être les premiers à en détecter les signes. Il est donc important d’être vigilant aux difficultés, surtout pour les plus jeunes élèves, pour ne pas laisser passer un éventuel diagnostic.

D’autant plus que la prise en charge de la dyslexie à l’école pour les parents peut être un véritable casse-tête. Essayons de les aider, les démarches administratives ne sont pas toujours simples. Bien que la décision d’aménager la scolarité revienne aux médecins, les parents sont souvent perdus quand il s’agit de constituer les dossiers d’aménagement. Un petit peu de bienveillance, cela ne fait de mal à personne… L’idéal est de se tenir au courant des dispositifs mis en place. Vous trouverez d’ailleurs en fin d’article un lien vers un guide proposé par l’Académie de Dijon. Et oui, un enfant peut avoir besoin d’un tiers-temps, d’un ordinateur ou d’une AVS selon les handicaps. Il est quand même essentiel de connaître un minimum les aménagements possibles, savoir ce qu’est un PAI, un PAP ou un PPS.

Et enfin, par pitié, n’utilisez plus les notes sanctions ! Si un élève dyslexique rend une copie avec des fautes, soyez ouverts s’il vous plaît. Il a sûrement fait de son mieux, il est inutile de lui enlever deux points sur sa note à chaque contrôle. Au contraire, de mon expérience personnelle, c’est une injustice qui blesse et qui décourage à la longue. Au lieu de cela, prenez cinq minutes et corrigez vous-même les fautes de sa copie. Et oui, je sais de par mes derniers stages que de plus en plus de professeurs ne corrigent plus les fautes d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire dans les copies… mais il est important pour un dyslexique et pour sa progression d’avoir un retour sur son travail et ses erreurs. Encouragez-le (chacun à sa manière, je songe à utiliser à la rentrée prochaine des tampons simley avec des encres de couleurs dans les copies).

Des astuces au quotidien

Avec l’usage grandissant des TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement), il est facile de rendre ses cours plus accessibles aux dys. Pensez à diversifier vos supports de cours, par exemple. La pédagogie différenciée, n’est pas seulement un mythe poussiéreux de l’Education Nationale! Les polices standards utilisées sont difficiles à lire car toutes les lettres se ressemblent. Quand vous distribuez des cours ou documents que vous avez construit vous-même, utilisez une police d’écriture spéciale. L’une d’entre elles se nomme Opendyslexic : grâce à la forme des lettres, la lecture est améliorée chez les dyslexiques, surtout si elle est utilisée dès le plus jeune âge. Vous trouverez en fin d’article un lien pour la télécharger gratuitement. Regardez bien, le trait qui forme la lettre n’est pas partout de la même épaisseur. Les endroits où les lettres sont plus épaisses (endroits stratégiques) aident à les polariser (ex: pour différencier un « p » d’un « b ») ! Personnellement, cela m’est arrivé une seule fois, en classe de terminale, où mon enseignante de maths me donnait ses cours sur clé USB pour que je puisse mettre moi-même la police qui m’était la plus facile à lire.

Alors, cet été, avec la nouvelle réforme du collège à venir, il serait bon d’en profiter pour se pencher sur le sujet des dys et se poser quelques questions sur sa façon d’enseigner.

Dyslexie à l’école: À ne pas manquer 

– Une guide à l’attention des enseignants: http://sante-securite21.ac-dijon.fr/Dyslexie-un-guide-a-l-usage-des-enseignants.html

– Téléchargement de la police d’écriture Opendyslexic: http://opendyslexic.org

One Comment

Leave a Reply

9 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

  3. Pingback:

  4. Pingback:

  5. Pingback:

  6. Pingback:

  7. Pingback:

  8. Pingback:

  9. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *