Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

Accueil Loisir, tourisme et handicap Douceur de vivre à La Baule

Douceur de vivre à La Baule

Ecouter article


La Baule est historiquement la dernière-née des stations balnéaire de la presqu’île guérandaise, après Pornichet et Le Pouliguen ! Une baie magnifique qui s’étend entre la pointe du Bec (Pornichet à l’est) et la pointe de Penchâteau (le Pouliguen à l’ouest), la volonté de quelques hommes courageux, la douceur de son microclimat, telles ont été les fées qui ont présidé à sa naissance, fin XIXe siècle.

Ses neuf kilomètres de plage et son célèbre remblai permettent qui à pied, qui à vélo, qui en fauteuil de rejoindre Pornichet d’un côté, ou Le Pouliguen de l’autre, très différents l’un de l’autre sans pour autant changer véritablement de décor. Connue des estivants est celle qui s’étend du front de mer à la voie ferrée. A La Baule, pas de rues mais des avenues, des allées qui convergent dans le quartier de La Baule-Les Pins, en étoile autour de la place des Palmiers. Dans les grandes artères, près du front de mer, les avenues Général-de-Gaulle, Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, et Lajarrige abritent les principaux commerces. Son marché animé, ses galeries, ses allées boisées, ses superbes villas comptent parmi les plaisirs offerts par la ville. les villas sont en effet extravagantes, colorées et La Baule leur doit en grande partie son âme. La ville comptait dans les années soixante-dix près de 4 000 villas, il n’en reste aujourd’hui plus que 2 000. Régina, Pax, Ker Louisic, La Corvette sont les plus remarquables.

 

Petit détour par Guérande

Située entre les estuaires de la Vilaine et de la Loire, la Brière et l’océan, la cité médiévale de Guérande jouit aujourd’hui d’une renommée internationale grâce à ses remparts, intacts, et à son sel aux vertus gastronomiques. La proximité de la côte atlantique, la juxtaposition de paysages d’une grande beauté : bleu de l’océan, Pays blanc des marais salants, Pays noir de la Brière, le charme de ses ruelles pavées, ses monuments prestigieux – la collégiale Saint-Aubin, son mur d’enceinte – en font un site touristique unique en Loire-Atlantique. A une dizaine de kilomètres de la Baule, aux portes de la Brière, le Parc Ker Anas (entièrement accessible) offre une merveilleuse promenade au pays des Anatidé : 115 espèces du monde entier y sont présentées. Le parc de 4 ha est judicieusement aménagé pour le bienfait des pensionnaires et le plaisir des visiteurs. Le sentier conduit à la rencontre d’oiseaux extraordinaire : les cygnes d’Islande, les bernaches du Canada, les dendrocygnes des Antilles… 1 500 spécimens à découvrir. Emotion, découverte, détente et amusement pour toute la famille. « Jeunes aventuriers ».

 

Gros sel et fleur de sel


Fleur de sel au parfum de violette, tendre, savoureux et odorant. Le sel de Guérande se dissout plus rapidement dans l’eau que d’autres sels. Sa saveur dénuée d’amertume rehausse le goût en permettant de mieux apprécier la saveur originelle des aliments. Pour toutes ces raisons, le sel de Guérande a toujours eu la faveur des gastronomes qui ont su reconnaître très tôt ses qualités spécifiques. Le gros sel de Guérande : l’été, les paludiers récoltent le gros sel quotidiennement sur l’argile de l’œillet. En moyenne, un paludier récolte à lui seul 1,40 tonne par œillet, soit entre 80 tonnes et 90 tonnes de gros sel chaque année. Le gros sel donnera un goût délicieux à toutes vos cuissons. La fleur de sel de Guérande : les paludiers cueillent la fleur de sel à l’aide d’une lousse qu’ils passent délicatement sous la fine pellicule de sel à la surface de l’eau. Très recherchée pour son parfum, la fleur de sel est plus fine et plus blanche que le gros sel, légèrement gris. Sa production est limitée, pour 1 tonne de gros sel, la récolte de fleur de sel est de 20 kg. La fleur de sel s’utilise comme sel de table : ce n’est pas un sel de cuisson mais un sel d’accompagnement de produits de qualité. Sa saveur et ses cristaux friables, légèrement humides permettent d’accompagner agréablement de nombreux mets.

 Par Romain David

OFFICE DE TOURISME DE LA BAULE
8 place de la Victoire
Tél. : 02 40 24 34 44 www.labaule.fr
Labellisé Tourisme et Handicap, pour les 4 familles de handicaps.

OFFICE DE TOURISME DE GUERANDE
1, place du Marché-au-Bois
tél. : 08 20 15 00 44

PARC KER ANAS
2, route de la Maisonneuve
tél. : 02 40 01 27 48.
Site : www.keranas.fr –

Derniers articles

X