Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Donner aux victimes d’accidents les moyens de se défendre !

« Le guide de l’expertise médicale amiable en 10 points », réalisé par l’Association des Paralysés de France en partenariat avec le Médiateur de la République est désormais disponible. Ce guide a pour ambition d’aider les victimes d’accident à faire valoir leurs droits lors de l’expertise médicale amiable et de les informer sur leur droit à réparation. En effet, les victimes étant très souvent démunies face à un système d’indemnisation complexe et les assureurs étant des professionnels du droit à l’indemnisation, il en résulte bien souvent une sous-évaluation des sommes perçues au titre de la réparation du dommage subi par rapport à ce qu’elle aurait pu obtenir devant les tribunaux.

Les 10 points de ce guide traitent de l’ensemble de la procédure de l’expertise médicale de l’enjeu de cette expertise à l’importance du médecin-conseil et de l’avocat, en passant par les obligations de l’assureur et aux préjudices indemnisables. Le dernier point présente les possibilités de recours. La seconde partie du guide est consacrée aux annexes qui sont de véritables outils pratiques pour aider les victimes à auto-évaluer leur droit à l’indemnisation grâce à des questionnaires ou en mettant à leur disposition des modèles de lettres pour d’éventuels recours. Ce guide est gratuit et sera diffusée à 30 000 exemplaires dans les établissements de santé (centre de réadaptation, médecins référents), les Maisons départementales des personnes handicapées, les Maisons de Justice et du Droit, les communes de plus de 5000 habitants et les organes locaux de l’Association des Paralysés de France et du Médiateur de la République. Il est téléchargeable sur le blog http://vos-droits.apf.asso.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.