Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilArchives des articles et dossiers du handicapDes dessins d’Antoine de Saint-Exupéry édités pour la première fois en relief

Des dessins d’Antoine de Saint-Exupéry édités pour la première fois en relief

Ecouter article


Dans le cadre de la Quinzaine des Droits de l’Enfant, organisée par la Ville d’Issy-les-Moulineaux en partenariat avec la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse du 4 au 30 novembre, la Fondation RÉUNICA a permis l’impression en relief de dessins de l’écrivain Antoine de Saint-Exupéry. Une grande première ! Ces dessins tactiles, destinés aux non-voyants, seront remis lors de « lectures dans le noir » d’extraits du Petit Prince. La reproduction d’images tactiles, issue d’une technique dérivée du braille, a été réalisée en collaboration avec l’association Percevoir.

 

 

Si Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry a été traduit en braille et en de nombreuses langues, ses dessins, qui renforcent sa force poétique et philosophique, n’étaient pas, jusqu’à aujourd’hui, accessibles aux non-voyants. C’est à l’occasion de la Quinzaine des Droits de l’Enfant que ce public pourra découvrir pour la première fois, par le toucher, quelques dessins emblématiques de cette oeuvre de renommée internationale.

Un procédé technique unique, issu du braille
Les dessins en relief sont réalisés par embossage, une technique qui consiste à presser le papier entre une forme et une contre-forme selon le dessin souhaité. Cette réalisation est le fruit d’une étroite collaboration entre l’association Percevoir et une imprimerie spécialisée dans ces techniques, avec une réflexion menée en amont autour des dessins originaux d’Antoine de Saint-Exupéry afin d’en optimiser la perception tactile.
« L’objectif recherché avec ces cinq premiers dessins tactiles a été que le relief ainsi obtenu permette la meilleure appropriation de chacun d’eux dans toute leur force poétique », précise Eliane Hervé-Bazin, déléguée générale de la Fondation RÉUNICA.

Mécénat croisé : l’art et la culture au service de la santé et du mieux-être
Après le soutien de la nouvelle exposition de la galerie tactile du musée du Louvre, la Fondation RÉUNICA confirme son mécénat pour l’accès à l’art et à la culture par la médiation, par le toucher en favorisant l’accessibilité aux dessins d’Antoine de Saint-Exupéry pour les déficients visuels.

 

« Le Petit Prince en braille lu à voix haute »
A Issy-les-Moulineaux – Espace Icare
Le 04 novembre à 20h – Le 05 novembre à 20h30

Derniers articles

X