Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilArchives des articles et dossiers du handicapDes bilans de compétences enfin adaptés

Des bilans de compétences enfin adaptés

Ecouter article


Certaines populations de personnes handicapées souffrent plus que d’autres dans le difficile cheminement d’un retour vers l’emploi ou de l’obtention d’un nouveau poste. Les personnes aveugles ou sourdes font partie de cette catégorie de handicap un peu oublié par notre société, qui n’a que peu de métiers et d’activités professionnelles à proposer, du moins le croit-on. En effet certains ne croient pas en la fatalité et font avancer les choses, c’est le cas de Stéphanie Bourgès. Malvoyante, elle est Directrice des Ressources Humaines au sein d’un groupe de 80 personnes, qui emploie environ un tiers de travailleurs handicapés. En charge de l’intégration et du maintien dans l’emploi de personnes handicapées depuis de nombreuses années, elle a décidé de mettre à disposition d’autres entreprises, l’expérience qu’elle a acquis, et créé donc sa propre société : Résilience conseil. Eloïse Salinas (notre photo), consultante Handicap et Emploi au sein de cette structure, nous dresse le portrait de cette jeune société et de ses spécificités.

 

Quand la société est-elle née et quel est le champ de vos interventions ?
Notre structure est née en novembre 2008. Nous intervenons sur le thème du handicap en général, avec une spécificité sur le handicap visuel, dans tous ce qui touche à l’emploi, au maintien dans l’emploi, et à la promotion interne des personnes handicapées. Nous avons mis l’accent sur un thème qui a tendance à être un peu oublié par les entreprises : la gestion de carrière des personnes handicapées.

 

Pourquoi cette spécialisation ?
Nous sommes partis du fait que très souvent, les bilans professionnels ne sont pas adaptés aux besoins des personnes handicapées, tant au niveau des outils et méthodes utilisés, que dans les thèmes abordés. Stéphanie Bourgès, a pu elle-même constater ce problème lorsqu’elle a entamé un bilan de compétences « traditionnel », dans une démarche personnelle. En effet, une personne ayant des besoins spécifiques qui souhaite prendre en main sa carrière, devra elle-même s’adapter aux prestations de bilans professionnels classiques. Des récits comme celui-ci, j’ai pu en entendre bien d’autres à travers mon activité de bénévole au sein du réseau des réussites de L’adapt.
Or il nous semble normal que tout individu qui souhaite évoluer professionnellement, puisse bénéficier d’un accompagnement adapté à la spécificité de ses besoins, et non l’inverse.

 

Quelle solution apportez-vous ?
La plupart des structures proposant des services aux entreprises, à destination de leurs travailleurs handicapés, partent généralement des besoins de l’entreprise et ont tendance à oublier ceux qui émanent de l’individu concerné, qui vit le handicap au quotidien. C’est pour nous une erreur fondamentale. Pour adapter notre prestation de bilans professionnels, nous nous sommes donc rapprochées de plusieurs associations spécialisées dans différents types de déficiences, mais également de sociétés proposant des solutions pour compenser le handicap. Avec l’aide de ces partenaires, nous avons réalisé différents tests pour mettre au point notre prestation de bilan de compétences adapté à tout type de handicap.

 

Qui profite aujourd’hui de cet outil ?
Pour l’instant, nous travaillons directement avec les entreprises qui mettent en place des évolutions internes pour leurs collaborateurs handicapés ou qui souhaitent les maintenir dans l’emploi.
Mais il est certain que les personnes en recherche d’emploi en auraient également besoin. Malheureusement, nous n’avons pas encore obtenu de budget public nous permettant de leur proposer un bilan de compétences entièrement financé.

 

Quels sont vos champs d’intervention ?
En complément de ces bilans professionnels, nous proposons du coaching pour des salariés handicapés qui risquent de perdre leur emploi. Notre première compétence c’est l’écoute, ce qui est fondamental pour pouvoir prétendre accompagner la personne dans cette période de changement. Nous sommes aussi amenés à guider des personnes en situation de handicap vers des formations adaptées à la réalisation de leur projet professionnel. L’accompagnement que nous leur proposons est donc complet, car il s’étend de la réflexion autour de pistes d’évolutions professionnelles, jusqu’au placement durable.

 

Avez-vous un exemple ?
Dernièrement nous avons réalisé un bilan de compétences pour un salarié d’une entreprise qui a connu une longue absence pour raison de santé. Lorsqu’il revient de congé maladie, son poste n’existe plus. L’entreprise s’est d’autant plus affolée qu’à son retour cette personne présente des difficultés supplémentaires. En plus de sa déficience visuelle, elle souffre de troubles cognitifs et a des difficultés à se déplacer. Nous avons du réadapter tous nos outils de bilan en fonction de ses besoins spécifiques cumulés, et avons également accompagné l’entreprise à redéfinir un poste sur-mesure, avec aménagement de son nouvel environnement professionnel, et de son temps de travail. A cette occasion un gros travail a été fait avec les Ressources Humaines et le médecin du travail.

 

Dans quelle zone intervenez-vous ?
Sur toute la France mais plus spécifiquement à Paris, Lyon, Marseille, Lille et Toulouse.

Résilience Conseil : www.resilienceconseil.fr

Eloïse Salinas : 01 43 62 14 64

 

Derniers articles

X