Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Culture et handicap

Danse et handicap : Dé(s)équilibres agit pour l’équité

Danse et handicap : Magali Saby, créatrice de Dé(s)équilibres" © by © Ismaël Arnerin

Dé(s)équilibres : faire rimer danse et handicap danser pour améliorer l’équité

La fibre artistique de nombreuses personnes en situation de handicap est trop souvent bafouée ou non reconnue. Heureusement, plusieurs associations se sont lancées le défi de permettre à tous de s’exprimer et de révéler leurs forces cachées. Faire avancer la société par la danse, c’est l’objectif de la compagnie Dé(s)équilibres qui fait rimer danse et handicap.

Dé(s)équilibres est une jeune compagnie de danse inclusive qui voit le jour en novembre 2017.

Créée par Magali Saby, danseuse, chorégraphe et comédienne professionnelle en fauteuil roulant, le parcours de la jeune femme inspire les objectifs de la compagnie Dé(s)équilibres. Magali possède ainsi une vision élargie du spectacle vivant et souhaite utiliser celui-ci pour faire évoluer les mentalités dans notre société.

Toujours en s’adressant à un large public, la démarche artistique de la compagnie Dé(s)équilibres a pour intention les perspectives suivantes :

– La formation professionnelle à destination des artistes valides et/ou en situation de handicap,- Des cours pluridisciplinaires (chants, danse, musique, théâtre, cirque etc.) pour amateurs et professionnels,

– Des interventions extérieures (lycée, collèges, conservatoires, écoles artistiques) sont envisagées afin de sensibiliser un large public à la pratique inclusive dans divers champs du spectacle vivant,

– La preparation et la mise en scène de spectacles professionnels intégrants des artistes valides et/ou en situation de handicap.

Ainsi la compagnie Dé(s)équilibres permet d’offrir aux artistes valides et/ou en situation de handicap la possibilité de se former aux pratiques artistiques et culturelles avec des artistes/intervenants professionnels.

De manière générale, la compagnie Dé(s)équilibres a pour objectif la formation artistique et professionnelle, qu’elle soit inclusive ou non, et la promotion de toute activité culturelle ou artistique sous toutes ses formes.

Un regard nouveau
La carrière internationale de Magali Saby -qui l’a emmenée en Amérique, en Asie et en Europe- aura été le point de départ de la compagnie.

« Lors de ces divers voyages professionnels à l’étranger, j’ai constaté qu’en France, nous avions tendance à proposer principalement de la danse-thérapie plutôt qu’une production exclusivement artistique et professionnelle […] » constate Magali Saby.

C’est lors de ses voyages qu’apparaît, en effet, l’idée de Dé(s)équilibres. Magali Saby souhaite modifier le regard porté sur le handicap et valoriser les forces qui en découlent, en proposant des formations pour tous publics, personnes valides ou en situation de handicap.

Remarquant l’absence de structures de reconnaissance professionnelle des artistes en situation de handicap, la compagnie vient se positionner comme un témoin principal pour la reconnaissance des danseurs porteurs d’un handicap moteur.

Magali Saby expose ainsi les deux objectifs principaux de la compagnie : légitimer la pratique chorégraphique des artistes en situation de handicap, et instituer des projets professionnels ouverts à une pluralité de danseurs, valides et/ou porteurs d’un handicap.

Alors, on danse
Porteuse d’un combat, celui de l’inclusion et de la reconnaissance des artistes en situation de handicap, la compagnie Dé(s)équilibres témoigne des valeurs universelles d’inclusion, d’équité et de créativité. Elle vient ainsi s’adresser aux professionnels et amateurs du spectacle vivant, en proposant des formations artistiques et professionnelles pour faire vivre les arts du spectacle, que l’on soit valide ou en situation de handicap.

Pour plus d’infos sur le thème danse et handicap et la compagnie Dé(s)équilibres : www.ciedesequilibres.com

V.

Des ateliers danse et handicap avec Dé(s)équilibres

Que vous soyez valide ou en situation de handicap, Dé(s)équilibres propose plusieurs ateliers durant le mois de septembre 2018, afin de découvrir le travail de la compagnie et de vous initier à différentes pratiques artistiques :

  • Atelier Théâtre

Le 10 septembre, de 15:00 à 17:00

Au Pôle SAP, 5 rue Anne Frank, 77200 Torcy, France

“Par le biais de saynètes improvisées, nous savourerons le plaisir de jouer seul ou à plusieurs, en atelier ou sur scène”

  • Atelier Spectacle

Le Samedi 15 septembre, de 14:00 à 16:00

Espace Jemmapes, 116 quai de Jemmapes, 75010 Paris, France

“Création d’un spectacle mêlant danse et théâtre. Atelier ouvert aux personnes valides et en situation de handicap”. Durée : 2h. pour 10 participants (adolescents)

  • Ateliers Chorégraphie

Lundi 17 septembre, de 10:00 à 12:00

Espace Jemmapes, 116 quai de Jemmapes, 75010 Paris, France

“Cet atelier permettra à chacun de savourer le plaisir de danser seul ou à plusieurs, en cours ou sur scène”. Atelier ouvert aux personnes valides et en situation de handicap, professionnels du spectacle ou non. Durée : 2h (adultes, à partir de 16 ans)

One Comment

Leave a Reply
  1. Bonjour et bravo pour ce que vous faites,

    Voici un lien où vous pourrez visionner mon documentaire de 56mn « Alors on Danse » sur une expérience de danse contemporaine et Polynésienne avec de jeunes personnes handicapées moteur Tahitiens. Ce film a été diffusé sur France Ô et l’ensemble du réseau Outre mer 1ère et primé dans de nombreux festivals en France et à l’étranger:

    https://vimeo.com/230252172

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site