Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Complément alimentaire contre troubles urinaires légers

Le vieillissement de la population française impose un nouveau défi aux laboratoires: celui de prendre en charge la femme et l’homme vieillissants. Dans les années à venir, l’urologie va être au centre d’un bon nombre de problèmes urinaires, génitaux et sexuels concernant cette population. Une augmentation de la demande de soins urologiques est donc prévisible et constitue un challenge de Santé Publique. Le laboratoire Pharmatoka, spécialisé dans les produits génito-urinaire, propose depuis le début de l’année 2010, un complément alimentaire, le Prostaril (à base de Sabalselect, issu du fruit du palmier de Floride) qui vise à venir en aide aux hommes touchés par les premiers signes de troubles urinaires légers (envies fréquentes et pressantes d’uriner, réveils nocturnes, difficultés à uriner).

Liés à l’âge, les troubles de la prostate* peuvent prendre des formes très variées allant d’une simple gêne liée à des troubles urinaires bénins et très fréquents à de véritables pathologies. Cependant, même relative (besoin de se relever la nuit pour uriner, miction trois à quatre fois par jour), la gêne doit être prise en considération car elle nuit à la qualité de vie, d’où l’intérêt apporté par l’extrait de Serenoa repens (palmier de Floride), l’un des seuls ingrédients à avoir prouvé son efficacité sur la diminution du gonflement de la prostate. Grâce à un procédé d’extraction naturel et écologique et sans résidus de solvant, l’ingrédient extrait a préservé tous ses actifs .

 

*La prostate est un organe masculin important souvent mal connu. Elle produit le liquide séminal indispensable à la fonction sexuelle. De par sa position anatomique, elle constitue un véritable carrefour entre les voies urinaires et génitales.

Rappel: le volume de la prostate évolue tout au long de la vie. A partir de 45/50 ans, l’activité des cellules prostatiques s’amplifie : elles prolifèrent et provoquent un gonflement. Bien que normale, cette hypertrophie de la prostate n’est pas sans conséquence sur la vie des hommes. Dans un premier temps, la vessie doit travailler davantage pour lutter contre cet obstacle, d’où son irritation. Elle se contracte sans raison ce qui se traduit par les premiers signes : des envies fréquentes et urgentes d’uriner. Ce problème peut avoir des conséquences telles que stress, baisse de moral, insomnies ou troubles de l’érection et constitue une réelle atteinte à la qualité de vie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.