Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Cinéma : La Porte d’Anna, une enfance différente

Film documentaire réalisé par Patrick Dumont et François Hébrard, La Porte d’Anna propose aux spectateurs de franchir les portes de l’hôpital de pédopsychiatrie de Gentilly « La Fondation Vallée », afin d’y partager en grandeur nature le quotidien d’un groupe d’enfants présentant des troubles mentaux, entourés de leurs encadrants et soignants. Plongés dans un univers qu’on ne connaît que très peu, on apprend à connaître chacun des protagonistes et on comprend peu à peu que si chacun est différent, chacun s’adapte aux autres à sa manière, et les généralités n’existent pas.

« Je suis déjà venu ici plusieurs fois, mais aujourd’hui c’est une toute autre histoire qui débute, car on m’a confié les clefs. J’ai l’habitude des lieux où les portes s’ouvrent, des lieux où elles servent de passage et de frontière entre les espaces. Ici les portes sont closes. Et les espaces sont fermés. Un miroir parfait de l’emmurement psychique dans lequel se trouvent les enfants qui y vivent », commente François Hébrard, l’un des réalisateurs. Ce que complète le second réalisateur, Patrick Dumont : « Sur l’enfance, l’adolescence, peu de films témoignent des relations fragiles et primordiales entre de jeunes patients et leurs soignants. L’humanité que j’ai découverte dans cet institut mérite d’être transmise aux spectateurs ». En salles depuis le 3 juin.

Plus d’infos sur : www.laportedanna.com .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site