Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Auvergne-Rhône-Alpes une nouvelle vision du tourisme adapté

Lionel Flasseur Directeur d'Auvergne-Rhône-Alpes-Tourisme- Crédit Pauline Pineau© by Pauline Pineau

Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme déploie la démarche H+ vers une nouvelle vision du tourisme adapté

En 2011, la région Auvergne-Rhône-Alpes a donné naissance à la démarche H+ comme « Toujours plus pour le handicap », elle  vise à valoriser ses actions en faveur des personnes handicapées et a pour objectif d’assurer la prise en compte du handicap dans l’ensemble des politiques régionales. Cette démarche, conçue à l’origine pour favoriser l’accueil des apprenants handicapés dans les organismes de formation, s’est développée, dès 2017, sur d’autres thématiques, comme la culture ou le sport.
Cette année, le Conseil Régional l’intègre également dans le domaine du tourisme avec la démarche H+ Destination tourisme.

L’objectif est d’accompagner les destinations touristiques volontaires dans la mise en œuvre progressive de nouvelles actions handi-bienveillantes et potentiellement bénéfiques à tous. Il s’agit de valoriser les initiatives des territoires ayant une offre de séjour touristique adaptée et à promouvoir, en termes d’hébergements, de restauration et d’activités accessibles.
H+ Destination Tourisme va tenir compte des spécificités et des initiatives locales, et ne pas s’inscrire en concurrence avec les labels existants (marques nationales Tourisme & Handicap et Destination Pour tous).

Lionel Flasseur le directeur d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme nous en dit plus !

Nous sommes très préoccupés par la qualité du tourisme que nous proposons. Celui-ci doit s’adresser au plus grand nombre et s’inscrire dans une démarche de respect. Pour cela nous avons imaginé et nous valorisons la notion d’un tourisme bienveillant, c’est-à-dire en adéquation avec les défis contemporains et la quête de sens qui caractérisent cette dernière décennie. Nous devons nous questionner et prendre la pleine conscience et l’entière responsabilité personnelle et collective de nos actions et de leurs impacts environnementaux, économiques et sociétaux. Le tourisme bienveillant fait d’ailleurs l’objet d’un Manifeste. Il s’agit d’un tourisme durable au sens large du terme dans lequel nous intégrons  un  volet économique avec une visée plus écologique et durable faisant la part belle aux acteurs locaux et aux savoir-faire de proximité. Le tourisme pour tous est l’une des autres composantes de cette appellation, il désigne un territoire adapté à tout public y compris aux personnes ayant des besoins spécifiques. C’est dans ce cadre du tourisme bienveillant que nous avons développé avec la Région H+ Destination Tourisme. Le handicap est présent dans les politiques touristiques de la Région depuis très longtemps notamment par le soutien à la marque d’Etat Tourisme & Handicap. Destination pour tous, deuxième marque d’Etat, possède ses spécificités et impose des normes et un cahier des charges très précis auxquels il ne faut pas déroger, et peu de territoires aujourd’hui répondent encore à ce cahier des charges. Mais entre ce niveau d’exigence et ne rien faire il y a un espace que nous avons décidé de combler en proposant H+ Destination Tourisme. Il s’agit d’une étape intermédiaire qui valorise une destination de séjour pour les personnes en situation de handicap (tous types), ou momentanément en situation de handicap suite à un accident de la vie, ou encore qui rencontre des difficultés à se déplacer.    Notre travail consiste à nous assurer que cette destination a la capacité de proposer des hébergements, des modes de transports, des activités de loisirs, de divertissement ou culturelles qui s’appuie sur une mise en réseau d’initiatives d’acteurs handi-bienveillants. Les destinations en lien avec les offices de tourisme vont s’engager notamment à proposer une information sur leurs offres touristiques accessibles, à proposer de nouvelles actions pour renforcer progressivement l’accueil du public en situation de handicap et pouvant être favorables pour tous les publics fragiles, de sensibiliser et former les acteurs du territoires etc..
Le Label H+ appartient à la Région, dont nous sommes distincts avec une organisation de type loi 1901 bénéficiant de financements de la Région, mais nous avons élaboré en commun cette approche d’un tourisme accessible au plus grand nombre.  

Qu’est-ce qui distingue « Destination Tourisme H+ » en Auvergne-Rhône-Alpes de la marque nationale Tourisme et handicap ?

La démarche valorise des territoires proposant des offres de séjours et non des établissements contrairement à la marque nationale. C’est notre connaissance très précise du terrain et notre base de données touristique, qui nous ont permis d’identifier des initiatives, des secteurs géographiques qui présentaient les caractéristiques de H+ Destination Tourisme. Nous sommes allés à la rencontre de ces acteurs et notamment des offices de tourisme pour leur expliquer notre démarche et leur proposer d’être territoire pilote. 

Evian, Chamonix, Pralognan-la-Vanoise, Chambéry, Valence, Grenoble, le Massif Du Sancy, Aix-les-Bains et le Puy –en-Velay
sont les premières destinations avec lesquelles nous allons travailler.

Nous connaissons le parcours type d’un touriste dans ces territoires entre hébergement, office du tourisme, accès aux activités phares et lieux incontournables. Il faudra vérifier la cohérence de ce parcours au regard de la charte H+ et on ne s’interdit pas de faire appel à des clients « tests », et bien sûr aux associations d’usagers qui connaissent bien le terrain. Nous serons très attentifs aux retours clients. Nous mesurerons ensuite le niveau de satisfaction et l’impact que cela va avoir sur les autres potentiels territoires qui présentent les bonnes caractéristiques. Le pourcentage de personnes handicapées en France est important, nous devons en tenir compte. Notre rôle est aujourd’hui de faire la promotion de ces destinations H+ et pour cela nous faisons appel à des médias spécialisés, à des bloggeurs spécialisés. Nous allons sur des salons, nous diffusons de l’information et nous   communiquons très fortement sur les réseaux sociaux, avec notamment une communauté qui comptent plus d’un million de fans tout confondu. Nous sommes la région touristique la plus performante de France  en matière de marketing digitale selon « We like travel ».

Quelle a été la réaction des premiers acteurs sollicités pour entrer dans la démarche « Destination Tourisme H+ » ?

Très positive. La bienveillance et la durabilité ont poussé dans ce sens avec la crise sanitaire. Il y a un développement de la prise de conscience environnementale mais également de la solidarité et du tourisme pour tous. Des notions qui raisonnent de plus en plus fortement. Les territoires ont apprécié la flexibilité que nous proposons par rapport à la marque Destination pour tous, mais il ne s’agit surtout pas de nous opposer. Il y a là une agilité, une flexibilité et une facilité de mise en œuvre. Cette politique sera à l’avenir intégrée à notre fonctionnement. D’autant qu’elle nous permet de sensibiliser au tourisme de proximité qui consiste à inciter les habitants de la région à faire du tourisme et à prendre aussi leurs vacances dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. La crise sanitaire a fait monter de 27% à 47% le pourcentage de tourisme de proximité, c’est donc possible.

Télécharger : Tourisme adapté en région Auvergne-Rhône-Alpes-brochure-2020

A lire aussi :
Tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes : Ensemble en Vacances 
ADN Tourisme : Une représentation commune des collectivités
Plan Handicap de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, phase 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.