Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Autisme : Grande cause Régionale 2011

Suite à la présentation par le collectif Autisme du rapport sur la « scolarisation des enfants autistes », Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d’Ile-de-France, regrette que « le droit fondamental des enfants autistes d’accéder à une éducation et à un accompagnement à la hauteur de leur handicap soit le plus souvent ignoré : à peine 10 % des enfants présentant des troubles autistiques, bénéficient d’une réponse adaptée à leurs besoins ».

 

Pour Laure Lechatellier, vice-présidente en charge des Affaires sociales, des Formations sanitaires et sociales, de la Santé et du Handicap, « le droit d’inscrire à l’école tout enfant qui présente un handicap constitue une des évolutions fondamentales de la loi du 11 février 2005. Mais nous constatons que son application est difficile ».

« L’éducation nationale n’alloue pas suffisamment de crédits aux postes d’assistant(e) de vie scolaire, pourtant indispensables à l’accompagnement de ces enfants à l’école et dans les établissements spécialisés. Les parents restent seuls face à leurs difficultés » souligne Jean-Paul Huchon.

La région a décidé de faire de 2011 l’année régionale de l’autisme et présente le 7 avril un nouveau rapport cadre qui prévoit un appel à projet spécifique à destination des associations.

C’est pourquoi, la région qui s’est déjà engagée depuis 2004 en faveur des personnes souffrant de syndromes autistiques en soutenant la création de 1751 places d’accueil pour enfants, adolescents et adultes (17 M d’euros) ainsi que des projets culturel, d’aide au répit des familles,…

Le samedi 2 avril, dans le cadre de la journée mondiale de l’autisme, Jean-Paul Huchon et Laure Lechatellier,  en charge iront inaugurer la Maison d’accueil spécialisée à Champigny-sur-Marne (94)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.