Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilAccessibilité et handicap : actualités, dossiers, outils et aidesAutisme et vie autonome : Des logements adaptés en Île-de-France

Autisme et vie autonome : Des logements adaptés en Île-de-France

Permettre à des personnes touchées par un handicap mental ou des troubles liés à l’autisme d’accéder à un logement adapté et à une vie autonome : Telle est la vocation de la résidence accueil “Le Cap”, ouverte en février dernier par le mouvement Habitat et Humanisme et l’association Toit et Vie, à Boulogne-Billancourt.

Ecouter article

Le mouvement Habitat et Humanisme vient d’inaugurer, à Boulogne-Billancourt, une résidence dédiée aux personnes en situation de handicap avec troubles autistiques ou mentaux. Objectif : Permettre à des personnes touchées par un handicap mental ou des troubles liés à l’autisme d’accéder à un logement adapté et à une vie autonome.

En photo : La résidence “Le Cap” vue de l’extérieur © Habitat et Humanisme
Des logements autonomes, sécurisés et ouverts vers l’extérieur pour les personnes en situation d’autisme ou de handicap mental : c’est ce que propose la résidence accueil « Le Cap », inaugurée le 19 avril 2022, à Boulogne-Billancourt, par Habitat et Humanisme Île-de-France en partenariat avec l’association parentale Toit et Vie.

Des logements pour concilier vie autonome, autisme et handicap mental

Composée de 18 studios équipés et d’espaces collectifs destinés à favoriser le vivre-ensemble et les échanges entre locataires, cette résidence a pour but d’offrir de nouvelles solutions de logement qui soient compatibles à la fois avec un désir de vie en autonomie et les potentielles contraintes liées à des troubles autistiques ou un handicap mental.

Une initiative qui s’inscrit dans la démarche d’Habitat et Humanisme de promouvoir une meilleure inclusion et insertion des personnes fragiles.

15 jeunes adultes intégrés dans un dispositif tourné vers la vie sociale

Ainsi, depuis février 2022, la résidence « Le Cap » accueille 15 jeunes adultes en situation de handicap et trois étudiants volontaires.

Concrètement, une équipe salariée veille quotidiennement au bon fonctionnement de la résidence et à la dynamique de groupe, en accompagnant les résidents, si besoin, et en favorisant les échanges entre eux.

En parallèle, une équipe de bénévoles du quartier participe à l’animation des espaces communs. Elle propose des activités au sein de la résidence mais aussi des sorties, tout en encourageant les locataires à participer aux temps forts de la vie du quartier.

L'un des espaces communs aménagés au sein de la résidence © Habitat et Humanisme
L’un des espaces communs aménagés au sein de la résidence © Habitat et Humanisme

L’un des espaces communs aménagés au sein de la résidence © Christophe Pouget – Habitat et Humanisme

Une alternative aux établissements médico-sociaux

« Aujourd’hui, les personnes porteuses de handicap, notamment de troubles du spectre autistique, sont généralement logées en établissement médico-social, soulignent les porte-paroles d’habitat et Humanisme. Il s’agit d’une solution protectrice, contraignante mais souvent peu adaptée aux personnes disposant d’une certaine autonomie. Et pour elles, le logement individuel n’est pas une solution car il risquerait d’entraîner insécurité et solitude ».

C’est pour remédier à ce manque de solutions adaptées pour la vie autonome des personnes avec autisme ou en situation de handicap mental que le mouvement Habitat et Humanisme Île-de-France et l’association parentale Toit et Vie ont décidé de mettre en place un tel dispositif.

Ces deux acteurs rappellent d’ailleurs que les pensions de famille et résidences-accueil constituent l’un des axes majeurs du plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme : « L’État a fixé un objectif ambitieux de création de 10 000 nouvelles places entre 2017 et 2022.  5200 nouvelles places ont effectivement été créées à fin 2021. L’État souhaite prolonger la dynamique avec un objectif d’ouverture de 2000 places par an ».

Pour en savoir plus : https://www.habitat-humanisme.org/projets/cap-residence-accueil-a-boulogne-billancourt/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X