Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Au Mans, des maisons pour les traumatisés crâniens graves

Premières du genre dans la Sarthe, ces maisons sont un compromis entrele retour à domicile et le placement en établissement spécialisé. Le projetimmobilier financé par Covéa réunit, sous le même toit, neuf personnesvictimes de traumatisme crânien.

Situées très proche du centre-ville, les « Maisons des Quatre » ERPELL 1 et 2 peuvent accueillir en appartements individuels neuf locataires dont trois à mobilité réduite. Elles sont ouvertes à des personnes atteintes de lésions cérébrales dont le degré d’autonomie, la demande de soins, de sécurité et d’accompagnement exigent la mise en œuvre de services de proximité coordonnés pour l’assistance, le suivi médico-social, l’intermédiation et la gestion locative. Sous-locataires, les résidents bénéficient au quotidien des services d’une équipe d’intervenants à domicile de l’ADMR et d’une équipe médico-sociale qui les accompagnent dans leur réinsertion. Alter Insertion assure le lien avec les occupants de la maison et garantit la bonne gestion et l’entretien de la maison (maintenance préventive). Un loyer indexé sur l’AAH (Allocation Adulte Handicapé)

est payé à Alter Insertion qui rédige un bail de sous-location. Chaque locataire répond aux obligations locatives ordinaires (état des lieux, versement d’une caution) et meuble son espace personnel. « Covéa avec le soutien de la Fondation MMA met tout en œuvre pour permettre la prise en charge et la réintégration sociale des traumatisés crâniens. Par cet engagement conjugué à nos valeurs mutualistes nous entendons jouer un rôle responsable et solidaire, complémentaire à l’action des pouvoirs publics », souligne Patrick Vincent, directeur Covéa Ais.

Les Maisons des Quatre en France : initialement pensé par L’ADAPT (Ligue pour l’Adaptation du Diminué Physique au Travail) dirigée par le Docteur Edwige Richer, Médecin Chef du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle de Cénac et l’AFTC de Gironde (Association des Familles de Traumatisés Crâniens) et présidée par Noëlle Boisguerin, le projet « Maison des Quatre » en région est le fruit de l’implication de plusieurs acteurs essentiels. À ce jour, le concept a été mis en place dans les agglomérations suivantes : Bordeaux, Chartres, Aix, Mulhouse, Strasbourg et depuis début février 2012 dans la ville du Mans.

Pratique

www.maisondesquatre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.