Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Athlétisme : Lyon, l’Everest de la saison 2013

Quelques mois après la clôture des Jeux paralympiques de Londres, les regards des athlètes de la planète entière sont tournés vers Lyon, théâtre des prochains championnats du Monde d’athlétisme handisport. Les stars des Jeux seront donc à la portée des spectateurs français du 19 au 28 juillet 2013.

 

Ce qui se Fait De mieux en athlétisme handisport sera réuni à Lyon cet été pour l’un des évènements les plus prestigieux au programme du Comité International Paralympique. Le championnat du Monde d’athlétisme handisport est en effet le deuxième évènement mondial après les Jeux paralympiques. 1300 athlètes sont attendus, moins d’un an après la clôture des Jeux de Londres. Le spectacle est garanti ! La France avec 13 médailles obtenues dont 5 titres à Londres tentera de faire mieux qu’à Christchurch, lieu du dernier Mondial. Les Bleus avaient alors décroché 8 titres pour un total de 16 médailles. Avant cela, l’élite tricolore sera soumise à l’inévitable parcours de sélection concocté par le staff national. Les cadres de l’équipe de France scruteront les moindres faits et gestes des athlètes sur les différents meetings auxquels ils ont accès avant de faire leur choix à l’issue du championnat de France élite programmé les 7 et 8 juin. Des Français qui ont enflammé la piste du Stade Olympique de Londres, Assia El’Hannouni sera une des grandes absentes. L’octuple championne paralympique a décidé de prendre une retraite bien méritée après 10 années d’exercice au plus haut niveau. Mais la relève est là et notamment chez les femmes avec Marie-Amélie Le Fur ou même la révélation de Londres, Mandy François-Elie, toutes deux sacrées en sprint. Arnaud Assoumani sera à la recherche d’un come-back après être passé à côté de ses Jeux en longueur. Ces étoiles de l’athlétisme handisport français côtoieront comme à leur habitude des stars planétaires comme Oscar Pistorius ou le Britannique David Weir maître en ses terres à Londres. Le spectacle est donc assuré, et les moyens mis en œuvre viennent appuyer cette certitude. 1000 bénévoles seront mobilisés, 10000 repas servis chaque jour, 1750 chambres d’hôtel réser-vées. L’organisation est colossale pour cet évènement qui se tiendra au Stade du Rhône.

 

Arnaud Daviré 

 

Article réalisé en partenariat avec www.sportethandicaps.com

 

photo : Assia El’Hannouni aux Jeux de Londres.  FFH G.PICOUT

Assia el’Hannouni  de Lille 2002 à Lyon 2013

Lille avait vu émerger cette future reine de l’athlétisme handisport. En 2002, Assia El’Hannouni faisait son entrée sur la grande scène internationale. Une entrée réussie avec deux premières médailles mondiales (argent sur 400m et bronze sur 200m). Deux saisons plus tard, elle explosait littéralement à Athènes pour sa première participation aux Jeux paralympiques : pas moins de quatre titres décrochés (100m, 200m, 400m, et 800m) ! Au total la Française aura décroché huit titres paralympiques en trois paralympiades. Sacrée à Londres sur 200m et 400m, sa distance de prédilection sur laquelle elle détient toujours le record du Monde, elle a décidé de raccrocher. Elle sera pourtant bien présente à Lyon en tant qu’ambassadrice du Mondial.

 

 

Oscar Pistorius, icône très attendue

On ne présente plus le double amputé sud-africain qui a réalisé le tour de force de s’inviter aux derniers Jeux olympiques de Londres. L’homme a souvent été mis en avant pour ses exploits sportifs et la polémique provoquée par l’usage de ses prothèses. Le sprinter n’a jamais raté un évènement planétaire handisport depuis sa pre-mière apparition sur la scène internationale à Athènes à l’occasion des Jeux paralympiques en 2004. Mais cette saison le Mondial ipc est programmé en pleine saison IAAF (Fédération Internationale d’Athlétisme Amateur). Oscar Pistorius devra donc jongler entre les meetings internationaux nécessaires à sa préparation au Mondial de Moscou programmé du 10 au 18 août, et le Mondial de Lyon. La question reste donc posée : sera-t-il amené à faire l’impasse sur le deuxième évènement planétaire handisport ?

 

Le sport adapté sera de la fête

Après avoir réintégrés les Jeux paralympiques à Londres, les athlètes déficients intellectuels seront également invités sur le Mondial de Lyon. Présents à Christchurch en 2011, les Bleus de la Fédération Française de Sport Adapté n’avaient alors pas décroché de médaille. À un an des Global Games réservés aux athlètes déficients intellectuels, ce Mondial permettra de jauger l’état de forme des meilleurs représentants tricolores.

 

Les principales dates de la saison 2013 

16 février : Championnat de France en salle (Val-de-Reuil)

03 mars : Championnat de France de cross (Lignières)

16 mars : Championnat de France des 10Km (Rumuage)

11 mai : Championnat de France interclubs

25 mai : Meeting international ipc (Lyon)

07 et 08 juin : Championnat de France élite

Du 19 au 28 juillet : Championnat du Monde (Lyon) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site