Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Associer services à la personne et écologie, c’est l’ambition de l’association Vert’aide

Yohann Wuydin a décidé de rassembler deux de ses préoccupations : l’écologie et l’aide aux personnes handicapées ou vieillissantes. Il a donc créé voilà un an, Vert’aide, une association qui propose des services à la personne avec une volonté écologique et économique.

 

Ingénieur en agroalimentaire, Yohann Wuydin croit à l’écologie. Président du Prius Touring-club, une association européenne rassemble des passionnés de véhicules propres, il est également membre de l’AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) de la Vallée de la Lys (Nord), une association qui met en relation les consommateurs et les agriculteurs bio. En juin 2008, il crée une association de services à domicile et d’accompagnement, baptisée Vert Aide. « J’étais déjà sensibilisé aux propres problèmes que peuvent rencontrer les personnes âgées ou handicapées dans leur quotidien. Il me semblait intéressant d’associer les deux. » Mais surtout, l’écologiste convaincu veut combattre les idées reçues « et montrer que l’écologie cela ne coûte pas plus cher ».

L’association s’est donc équipée d’une… Prius pour effectuer les déplacements. « En attendant l’arrivée d’une voiture électrique qui ait plus d’autonomie et qui soit confortable. » Ce véhicule sert notamment à transporter les personnes âgées qui veulent faire leurs courses ou qui doivent se rendre à un rendez-vous. « Il me semble que cela fait partie aussi de l’écologie de permettre à des personnes de rester chez elles plutôt qu’elles ne soient contraintes à entrer en maison retraite. Car on sait que ces établissements coûtent cher. »

En parallèle, Vert Aide, qui emploie une salariée, assure des heures de ménage et quelques travaux de jardinage. « Mon but est d’utiliser des produits bio et naturels. Mais pour cela, je cherche des fabricants locaux. Car faire venir de tels produits d’ailleurs est consommateur de CO2. Je ne désespère pas de trouver un fabricant local. » Depuis septembre, l’association s’est développée. Les quatre bénévoles espèrent pouvoir embaucher une deuxième personne. « Créer de l’emploi est également important. » Mais le but de Vert Aide n’est pas de devenir une entreprise. « L’objectif n’est pas de faire du profit. Je compte bien rester président bénévole. Je ne veux pas me servir de l’écologie pour gagner de l’argent. Les adhérents ne paient que les services. Aujourd’hui, j’espère que les personnes choisiront Vert Aide pour le côté écologique. » Mais Yohann Wuydin ne craint pas la concurrence des autres associations de services. « J’ai eu une idée, j’espère que beaucoup me la piqueront. Je le fais avant tout par conviction, alors, si d’autres associations se mettent à l’écologie et que des salariés vivent bien de cette activité, eh bien, tant mieux ! »

* la Prius est la première voiture hybride mise en circulation

Vert’aide : 06 61 72 37 38 E-mail: contact@vertaide.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.