Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilSports, loisirs et handicapAssociation sport et handicap : "Comme les Autres", un engagement social

Association sport et handicap : “Comme les Autres”, un engagement social

Depuis 2011, l’association “Comme les Autres” s’engage sur le chemin de la reconstruction après un accident en valorisant l’aspect social du sport qui reste possible avec un handicap. 

Ecouter article

Fondée en 2011 par le champion de tennis paralympique Michael Jeremiasz et son entourage familial, l’association Comme les Autres agit en faveur des personnes en situation de handicap, blessées de la moelle épinière à travers le sport. Handirect a rencontré Laure et Chloé, une adhérente et une travailleuse sociale de l’antenne lyonnaise pour en parler. 

Une association pour retrouver des sensations et apprécier sa nouvelle vie

Enthousiaste jeune femme brune, Laure, adhérente de l’association et victime d’un « accident de la vie » se déplace en fauteuil roulant. Pourtant, rien n’a vraiment changé pour elle, qui garde son sourire sur les lèvres. Selon ses mots, l’association Comme les Autres sert « à la réinsertion socio-professionnelle en passant par des activités sportives pleines de sensations fortes ». Elle aide également à « retrouver sa confiance en soi par le biais d’un accompagnement personnel et d’ateliers thématiques assez globaux ». 

En période estivale ou hivernale, les travailleurs sociaux comme Chloé Dufond, mobilisée depuis janvier 2022, se mêlent aux adhérents et adhérentes, à l’image de Laure, pour s’amuser « sur des skis en montagne, avec de la plongée sous-marine ou encore de la chute libre indoor. Tout cela est possible même en étant tétraplégique ! » s’exclame-t-elle. Adhérente depuis février 2022, elle profite d’un cadre d’épanouissement dans l’association “Comme les Autres” : « La montagne me paraît aujourd’hui beaucoup plus pentue maintenant que je suis dans un fauteuil de ski ! L’association  m’a réouvert des portes que je pensais fermées en tant que passionnée de montagne ».

En sortant des centres médicaux et de réadaptation, l’adhérent nouvellement paraplégique ou tétraplégique devra retrouver des repères, ce que peut lui offrir l’association. Les plus anciens adhérents jouent en effet le rôle de grands frères en devenant référents handicap pour les nouveaux. En tissant des liens avec les autres, ces derniers pourront apprendre « les déplacements en ville, appréhender la descente des trottoirs et quelques autres mises en pratique importantes » explique Laure.  L’association peut aussi  connecter les membres de l’association avec la Maison Métropolitaine des Personnes Handicapées ou des assistants sociaux. 

Comment rejoindre Comme les Autres ? 

De plus, l’association Comme les Autres se déclare ouverte à tous et permet notamment de sensibiliser les « personnes valides sur la question du handicap en s’y familiarisant. Ils participent aux ateliers de mobilité et apprennent à aider une personne en fauteuil ». 

Chaque année, il existe 2 000 nouveaux blessés médullaires en France et au moins 900 sont accompagnés par l’association. Avec plus de 110 séjours sportifs organisés depuis sa création et l’association pérennise son action dans tout le pays, tous les jours un peu plus. 

Pour rejoindre l’association Comme les Autres, une cotisation annuelle fixée à 15 euros est demandée. Cette adhésion libre donne accès à une assemblée générale en compagnie de tous les membres. “Comme les Autres” est implantée dans la capitale française mais se déploie aussi à Lille, Lyon, Marseille, Bordeaux, et Rennes : « Avec le formulaire de contact sur le site, le futur adhérent décrit sa situation et donne ses coordonnées et sera rapidement rappelé ». L’association marque aussi souvent sa présence dans des centres de rééducation tels qu’Henri-Gabriel du côté de Saint-Genis-Laval (69). 

Ainsi, aux quatre coins de la France, l’association “Comme les Autres” essaie donc de changer le regard sur le handicap moteur en érigeant le sport comme un outil de réappropriation personnelle : https://www.commelesautres.org/

Alex Renaud-Bourbon

Article réalisé suite à un entretien lors du Salon Handica Lyon, le 1er juin 2022. 

En photo : Chloé Dufond, travailleuse sociale de l’association “Comme les Autres” lors du Salon Handica de Lyon.

À lire aussi :

Découvrir le handisport : Une semaine Olympique et Paralympique à Lyon

Boxe adaptée au handicap : Saadi Mechiche, sur le ring avec le cœur

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X