Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Albi (Tarn): une «prise son» directe pour les malentendants

Plus d’un Tarnais sur dix souffrirait de handicap auditif,soit près de 34 000 habitants. C’est pour faciliter l’accueil de ces personnes que la Caisse d’allocations familiales (Caf) d’Albi teste actuellement le « dispositif de la boucle magnétique ». Un système qui se veut simple d’utilisation.

À son arrivée dans les locaux de la Caf, l’usager se place sur un tapis de sol, identifié par un pictogramme portant la mention « boucle magnétique », situé devant le guichet d’accueil. Afin de pouvoir communiquer avec un conseiller technicien de la Caf équipé d’un micro, l’allocataire doit ajuster sa prothèse auditive ou utiliser un casque audio. Il peut ainsi entendre la voix de son interlocuteur directement dans son appareil auditif. La « connexion » entre le micro et l’appareil auditif s’établit grâce au champ magnétique créé par un amplificateur dissimulé sous le tapis.

Pour appliquer sa « politique d’accessibilité pour tous », le siège albigeois a mis en place un accueil en langues des signes dès 2003 et la plupart de ses supports d’information, dont le guide des prestations de la Caf, a été traduit en braille à destination des non-voyants et des mal-voyants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.