Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

ADP, le maintien dans l’emploi qui valorise les collaborateurs

Chez ADP, rencontre avec Sophie Clouet, Chargée de Responsabilité Sociale, à ce titre elle est en charge de la Mission Handicap et de la Qualité de Vie au Travail

Que fait ADP ?
C’est le leader mondial et le pionnier de la Gestion du Capital Humain. Le capital humain est fondé sur les 5 piliers que sont ; l’administration RH, la paie, la gestion des talents, la gestion des temps et des activités et les avantages sociaux. ADP compte 56 700 collaborateurs dans plus de 100 pays, en France nous sommes 2400.

Chez ADP, nous reconnaissons le côté humain dans tout travail : c’est ce qui est exprimé à travers notre positionnement : « A more human resource ». Maintenir les collaborateurs en emploi ou dans l’emploi est donc au cœur de notre accord handicap.

De quand date la politique handicap d’ADP ?
Le 1er accord date de 2010, nous en sommes à notre 3ème accord, qui est effectif depuis début 2016.  En 2009, notre taux était de 0,5 % et aujourd’hui nous en sommes à 4,06 %. Ce taux comprend  la sous-traitance au secteur protégé (+1%) que nous sollicitons beaucoup. Nous développons sans cesse les relations avec ce milieu. Au regard de nos métiers très techniques, nous recrutons beaucoup par le biais des contrats de professionnalisation. Depuis 2010 nous avons formé 74 personnes avec ce dispositif. Je vais prochainement à Nantes pour lancer 10 nouveaux contrats. Tous n’aboutissent pas, mais dans tous les cas ces personnes ont eu une bonne formation à nos métiers, ce qui ouvre de nombreuses opportunités.

Quelle est la place du maintien dans l’emploi ?
Depuis que nous sommes sous accord, il y eu 26 aménagements de postes dont 11 rien que pour cette année. Nous rencontrons tous les cas de figure : la personne arrivée chez ADP sans RQTH, victime d’un accident ou d’une maladie qui a nécessité un aménagement, le collaborateur entré avec des soucis mineurs qui se sont aggravés avec l’âge – c’est le cas d’une collaboratrice avait une légère surdité qui s’est aggravée et a nécessité une compensation technologique. Et bien sûr, suite à des embauches de personnes dont le handicap a immédiatement nécessité un ou des aménagements. Ces dispositifs s’appliquent aussi pour les contrats de professionnalisation. Tous les niveaux de la hiérarchie sont concernés. Chez ADP quand une personne fait part de ses besoins nous faisons le maximum pour la maintenir dans son emploi sur la base d’une étude ergonomique. C’est le budget de la mission qui finance ces aménagements. Les réactions des équipes ont toujours été bienveillantes à l’égard des bénéficiaires, c’est vraiment encourageant.

Y a-t-il des cas particulièrement significatifs ?
Oui je pense à Laurent Tuil qui pourra vous parler de sa situation. Je pense aussi à cette personne que j’évoque plus haut. Entrée dans l’entreprise avec de simples appareils auditifs, elle a vu sa situation se dégrader, des aménagements lui permettent aujourd’hui de communiquer en toute sérénité avec tous les collaborateurs.


Témoignage de Laurent Tuil
Laurent Tuil est responsable service clients grands comptes. Il travaille chez ADP depuis 11 ans et occupe ce poste depuis un an. Laurent Tuil est atteint de la maladie de Parkinson mais celle-ci n’a été diagnostiquée que tardivement malgré toutes les difficultés qu’il rencontrait depuis 10 ans. Fin 2011 il ne pouvait plus marcher, plus écrire, plus taper au clavier alors qu’il faisait du foot à haut niveau ! « J’occupais une fonction à responsabilité, ce qui me mettait dans une situation délicate. J’ai alors clairement annoncé la couleur à ADP ». Cette dernière a réagi humainement, elle a mis à disposition de Laurent un siège ergonomique, une ergonome en même temps que celui-ci obtenait une RQTH. « Ma personnalité atypique et ma force de vie font la différence car je suis un temps handicapé, l’autre pas ». Laurent a bénéficié d’un téléphone adapté et d’une voiture avec une boîte automatique. « Si j’ai besoin de repos, je dispose aussi d’un lieu prévu. Chez ADP cela ne m’a pas empêché d’évoluer ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site