Partager, , Google Plus, Pinterest,

Ecouter avec Readspeaker

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

Les actions emploi et handicap en Grande-Bretagne

Actions emploi et handicap en Grande-Bretagne

Une semaine pour l’emploi des personnes handicapées en Grande Bretagne ?

Par JC Verro. Existe-t-il une « Semaine pour l’emploi des personnes handicapées » ou l’équivalent en Grande Bretagne ? La réponse est tout simplement non, il n’existe pas d’événement équivalent en Grande Bretagne, c’est-à-dire, organisé annuellement, à un niveau national et sur une durée aussi longue (une semaine).

Contrairement à toutes mes précédentes chroniques, je dois reconnaître (avec une fierté non dissimulée) que mon pays, la France, est en pointe dans ce domaine avec cette semaine particulière.

Cependant, ce constat sur la Grande-Bretagne peut paraître décevant, et a plusieurs explications.

Au niveau national, tout d’abord, la Grande-Bretagne est composée de trois nations (Angleterre, Pays de Galle et Ecosse) avec quelquefois des législations locales différentes (Ecosse) ce qui peut compliquer des actions nationales unitaires.
Toutes ces actions de support pour l’emploi des personnes handicapées sont organisées de manière très décentralisée, au niveau local le plus bas (région ou comte (Shire) ou même grande ville (City)).

Ces actions étant organisées par des associations caritatives (sans support financier gouvernemental), les durées sont variables et en fonction des budgets (nationaux ou locaux) disponibles.

Les évènements sont en général organisés le week-end sous forme de ‘mini’ salons incluant des conférences thématiques et des sessions de rencontres (durée de 1 ou 2 jours suivants le budget local). Ces évènements peuvent également être organisés sur internet (à base de chat, meeting room, webinars, …).

Et enfin la récurrence de ces évènements est variable : comme expliqué, ces évènements sont organisés sur fonds propres d’organisations caritatives, avec parfois le soutien financier (sponsoring) d’entreprises commerciales. La récurrence des financements n’est donc pas toujours garantie et ne permet pas d’instaurer ce type d’évènements de manière durable.

La Grande Bretagne a donc dans ce domaine une gestion plutôt à court terme basée sur une approche décentralisée et budgétaire.

Néanmoins, le principe de société inclusive de la société britannique, que j’ai déjà décrit dans de précédentes chroniques, combiné à un support financier pour l’emploi des personnes handicapées via des aides gouvernementales (en particulier la subvention Access-to-Work du ministère de l’emploi et des retraites (DWP)) permet de compenser cette approche.

Cependant, des problèmes existent et sont régulièrement mis en avant par les associations. Par exemple dans un article récent publié dans le journal The Guardian, Kamran Mallick, directeur générale de DisabilityRightsUk, souligne la mauvaise qualité des programmes gouvernementaux de retour au travail pour les travailleurs handicapés et d’accès à l’éducation pour les étudiants handicapés.

Donc malgré une législation plutôt favorable, de nombreux sites internet (associatifs ou soutenus par des entreprises), quelques évènements locaux avec peu de publicité ou retombées presse, l’emploi handicapé n’a pas vraiment de dynamique comme en France.

Sur le sujet de l’emploi des personnes handicapées, la Grande Bretagne se repose donc (à juste titre) sur sa législation et ses bons résultats (supérieurs aux moyennes européennes). Cependant leur approche du sujet reste très budgétaire (comme la majorité des sujets dans le pays). Et actuellement, la priorité est ailleurs : les forces et moyens de la Grande Bretagne sont tournés vers le Brexit !

Donc en conclusion : bravo la France, et longue vie à la « Semaine pour l’emploi des personnes handicapées » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *