Partager, , Google Plus, Pinterest,

Imprimer

Posted in:

À vos questions

Accompagn’moi-Questions de parents: Les habiletés sociales

Posez-nous toutes vos questions!

Vous êtes parent d’un enfant en situation de handicap ? La rubrique d’Handirect « Accompagn’moi : Questions de parents » vous est dédiée ! Célia Della Tommasa, éducatrice spécialisée et fondatrice de la société Accompagn’moi, vous invite à poser ici toutes vos questions en lien avec le handicap de votre enfant et/ou à suggérer les thèmes que vous aimeriez voir abordés.

Pour poser une question, merci d’utiliser la rubrique commentaires située tout en bas de cette page.

Ce mois-ci, nous vous proposons de poser toutes vos questions liées au thème : « Les habiletés sociales, qu’est-ce que c’est ? ». En attendant vos questions, Célia vous propose dans cet article de nombreuses astuces et conseils d’ordre général pour vous orienter.

On en parle beaucoup, notamment pour les enfants avec autisme mais nombre d’entre nous ignorent le rôle que cela représente dans les interactions humaines et sociales. Pour répondre à cette question avec précision, je me suis tournée vers une psychologue pratiquant les Habiletés Sociales depuis plusieurs années et dans différentes structures (hôpital de jour, Institut Médico Éducatif et cabinet privé) : Anne-Laure Martinez, psychologue clinicienne. Je vous propose de découvrir son témoignage dans l’encadré ci-dessous. Vous trouverez ensuite différents conseils pour travailler les habiletés sociales à travers cet article que j’ai co-écrit avec Élise Neboit, éducatrice spécialisée en libéral.

Les habiletés sociales expliquées par Anne-Laure Martinez, psychologue clinicienne 

« Les habiletés sociales représentent toutes les compétences sociales nécessaires pour entrer et être en relation avec autrui de la manière la plus attendue et adaptée possible. En d’autres termes, il s’agit de capacités nous permettant une bonne gestion de nos émotions et de nos comportements, une bonne intégration de toutes les règles et normes sociales qui guident notre façon d’agir et d’être en société.

Notre travail est d’accompagner les personnes ayant un déficit d’habiletés sociales en leur donnant des outils qui leur permettront d’initier et de maintenir des relations positives avec leurs pairs. Par exemple, nous pouvons intervenir sur les habiletés conversationnelles aussi bien sur la sphère verbale que non verbale en proposant des scénarios sociaux et jeux de rôle. Nous aidons ces personnes à décrypter, à comprendre et à utiliser un langage commun ».

Anne-Laure Martinez, 31 Rue du Général Delestraint, Paris 16e (adresse du cabinet). Mail : contact@psychologue-martinez.fr. Tél: 06.62.18.22.91.

Célia répond à vos questions liées au handicap de votre enfant.
Célia répond à vos questions liées au handicap de votre enfant.
  • À qui s’adressent les groupes de travail des habiletés sociales (HS) ? 

Ces groupes s’adressent à des enfants, adolescents et adultes présentant un TED (trouble envahissant du développement, syndrome d’Asperger, autisme de haut niveau), un TDA/H (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité) et à tout autre enfant, adolescent et adulte qui manquerait d’habiletés sociales.

  • Pourquoi ces personnes ont-elles besoin d’un accompagnement spécifique? 

Petit rappel important pour expliquer ce besoin d’être particulièrement  accompagné dans les apprentissages des habiletés sociales chez la personne avec autisme. La personne avec autisme a un fonctionnement cognitif singulier, ce qui va impacter plus ou moins fortement sa vie :

– Un déficit de la « théorie de l’esprit ». La théorie de l’esprit c’est la capacité à attribuer aux autres et à soi-même des états mentaux, émotions, croyances, intentions. Un déficit entraine alors des difficultés pour comprendre les émotions, anticiper, comprendre l’état émotionnel des autres, déduire les intentions des autres, différencier la fiction de la réalité.

– Un manque de « cohérence centrale » qui est la capacité à intégrer globalement une information et pouvoir y mettre du sens. Sa faiblesse entraine des difficultés dans le traitement des informations et dans la compréhension du comportement de l’autre. Un déficit de la « théorie de l’esprit » qui s’ajoute à un manque de cohérence centrale entraîne ainsi des difficultés d’accès au SENS. 

– Un déficit « des fonctions exécutives » qui nous permettent d’imaginer notre action, de la planifier, de l’exécuter et de l’évaluer. Son déficit entraine des difficultés d’organisation, de mémoire de travail, de gestion du temps, de priorisation, et de résolution des problèmes.

Dès lors il est plus facile de comprendre combien la compréhension des attentes sociales est difficile et doit être apprise pour soutenir une intégration comprise, accessible et bienveillante de la personne.

  • Comment travailler les habiletés sociales?

Il s’agit de donner des outils, de rendre explicite les codes sociaux dont l’accès au sens est difficile.

Grâce à des jeux de rôle et divers exercices pratiques, les participants vont pouvoir partager autour de leurs expériences et libérer leurs paroles. Ces échanges permettent, par effet de miroir, de se reconnaître en l’autre et de confronter les vécus.

Travailler en groupe permet également aux animateurs de mieux cibler les aspects relationnels du participant.

Pour travailler les habiletés sociales, le groupe peut être aidant et porteur pour les apprentissages. Mais rappelons que ce type d’apprentissage se fait tout au long de la vie et pour soutenir la généralisation des compétences acquises il est important de le travailler à la maison.

Il est important d’adapter les apprentissages en fonction de l’âge, des capacités et des besoins de la personne.
Il est important d’adapter les apprentissages en fonction de l’âge, des capacités et des besoins de la personne.
  • Voici une petite idée des différents thèmes à aborder, mais rappelons d’abord une chose essentielle : il est important d’adapter les apprentissages en fonction de l’âge, des capacités et des besoins de la personne.

Les thèmes à aborder :

-savoir apprendre se présenter,

-la gestion des émotions,

-la gestion du stress,

-le tour de rôle

-l’empathie,

-l’écoute active,

-apprendre la compréhension de l’humour et de l’ironie

-l’amitié et l’amour,

-l’insertion professionnelle,

-perdre et gagner,

-le mensonge,

-l’affirmation de soi

-savoir adapter son comportement en fonction de la situation

-comprendre les contextes….

Une pratique approfondie de cette liste non exhaustive à la maison demandera beaucoup de temps et de travail, et permettra à l’élève d’obtenir des repères solides en matière de contact humain. Nous abordons ici deux de ces thèmes :  

LES ÉMOTIONS

Tout d’abord il est important de différencier le ressenti d’une émotion, de l’expression de cette même émotion. Travailler sur les émotions d’un élève ne signifie pas qu’il n’en ressent pas, mais simplement qu’il ne les exprime pas de la même façon que nous autres neurotypiques (ou non autistes). Le but n’est pas de modeler ses émotions, mais de lui permettre de les identifier. Il est donc important pour l’élève de reconnaitre ses propres émotions. Tout d’abord au travers d’un vocabulaire simplifié : content, triste, colère et peur. Il s’agit ensuite d’identifier sa représentation de l’émotion.

Par exemple, en lui demandant devant un miroir de mimer la peur, et de le prendre en photo ce faisant afin d’illustrer cette émotion. Vous pourrez alors créer une » roue des émotions », sa propre roue avec ces quatre émotions illustrées. Lorsqu’il se trouvera confronté à chacune d’elle, demandez-lui comment il se sent. En fonction de ses capacités, il verbalisera ou il pointera l’émotion dans la roue.

Il existe aussi de nombreux outils sur internet. Par exemple travailler avec Vice Versa, un excellent dessin animé sur les émotions, avec des lotos des émotions, des jeux de société… À vous de juger ce qui sera le plus adapté à votre enfant.

Il faudra ensuite fonctionner par étape et associer le contexte, augmenter le vocabulaire, classer les émotions, les diversifier. Par exemple le terme joyeux entre-t-il dans la catégorie content ou triste?

LE TOUR DE RÔLE 

Le tour de rôle est un apprentissage très important pour tout enfant. Et cela n’est pas toujours facile. Attendre son tour c’est dur, mais s’en voir privé est tout aussi compliqué. Pour cela vous pouvez utiliser n’importe quel jeu (comme les Légos par exemple). Si malgré tous vos efforts cela ne fonctionne pas vous pouvez encore construire une roue des participants constituée d’une flèche désignant la personne pour qui c’est le tour de jouer. Le visuel reste un outil très important dans les apprentissages.

Bien sûr il existe bon nombre de (centaines de) possibilités pour soutenir l’émergence des habiletés sociales. L’imagination et l’adaptation à chacun restent les éléments les plus importants.

Il existe des livres très intéressants à ce sujet : « S’amuser avec les habiletés sociales » d’Agnès Cassé et Thierry Garin; « Guider les enfants autistes dans les habiletés sociales » de Mélanie Richoz et Valérie Rolle.

Pour ce qui concerne les supports de jeux, vous en trouverez sur les sites : http://www.mot-a-mot.com et http://www.autismediffusion.com. Je recommande vivement le jeu « ORION » pour les adolescents.

Sources : www.participate-autisme.be, Centre Genève pour l’Autisme (E-Learning aides visuelles), L’autisme vu de l’intérieur  de Hilde De Clercq.

N’ayant pas pu développer tout en détail, et parce qu’il reste primordial de s’adapter à chaque enfant, je vous invite dès maintenant à me poser toutes vos questions à ce sujet. Que ce soit sur une situation précise à travailler, ou pour avoir des idées en fonction de tel ou tel thème nous sommes justement là pour ça. À vos ordis ! Faites-nous part de vos difficultés en posant vos questions sur notre site : www.handirect.fr, rubrique « À vos questions » ou par courrier postal à : Handirect, Rubrique Accompagn’moi, 5 rue de la Claire, 69009 Lyon. Service anonyme et gratuit. Pour en savoir plus sur Célia Della Tommasa : www.accompagnmoi.com

Article co-écrit avec Élise Neboit, Éducatrice Spécialisée en libéral (51, Marne). 

POUR PARTICIPER, NOUS VOUS INVITONS À UTILISER LA RUBRIQUE COMMENTAIRES, dont le cadre est situé tout en bas de cette page. Dès que nous l’aurons validée, votre question apparaîtra à la fin de cet article et sera étudiée par Célia Della Tommasa. Ses réponses à vos questions seront publiées ici-même.

RETROUVEZ ICI LES QUESTIONS-PRÉCÉDENTES

THÈME PRÉCÉDENT: QUI CONSULTER POUR VOTRE ENFANT?

 

ACCOMPAGN'MOI propose une alternative éducative à domicile.
ACCOMPAGN’MOI propose une alternative éducative à domicile.

Pour en savoir plus sur Célia Della Tommasa :

Site internet : www.accompagnmoi.com

Page Facebook (vous y trouverez des articles et des outils pédagogiques et éducatifs à destination des familles et des professionnels)

Fil Twitter

Mail personnel : celia@accompagnmoi.com

 

Partager, , Google Plus, Pinterest,

6 Comments

Leave a Reply
  1. Bonjour
    mon fils a 21 ans et a été diagnostiqué il y a 4 ans porteur du syndrome d’asperger sans déficience intellectuelle…
    Aujourd’hui à l’université où « il rame »…. je constate que son premier souci est son manque de maturité …comment l’aider sur ce point sachant qu’à 21 ans tout est plus délicat…et que bien que très liés je n’aborderai pas directement le sujet avec lui car il en serait très blessé, d’autant que par ailleurs je travaille sur la confiance en lui…Déjà quand je lui demande d’essayer de se projeter dans l’avenir, il refuse d’en parler…je suis un peu perdue…

  2. Bonjour, mon fils de 12 ans est en classe de 5e. Il a des difficultés pour parler, notamment un bégaiement. Il travaille avec l’orthophoniste mais a beaucoup de mal à s’intégrer au collège, certains se moquent de lui à longueur de journée et il part le matin à contrecœur… Comment pouvons-nous l’aider en tant que parents? Merci d’avance pour vos conseils.

  3. Bonjour, ma fille est tsa ted elle fait des progrès mais elle se balance souvent, auriez vous des moyens pour éviter qu elle le fasse : ma fille a 3 ans et demi elle est non verbale .
    Bien cordialement..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *