Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Accompagnement de nuit : Des projets pour malades Alzheimer et aidants

Accompagnement de nuit : Des projets pour aider malades Alzheimer et aidants

Alzheimer : Des initiatives pour améliorer l’accompagnement de nuit des malades et des aidants

Face à l’avancée de la maladie d’Alzheimer et à l’augmentation du nombre de malades, la Fondation Médéric Alzheimer a récompensé le 21 novembre dernier les quatre lauréats de son appel à projet « Alzheimer : améliorer l’accompagnement de nuit des personnes vivant à domicile ».

Parmi eux :

– La Plateforme d’accompagnement et de répit au Centre Hospitalier de l’Ouest Vosgien : elle propose aux personnes ayant des troubles cognitifs et à leurs aidants familiaux des interventions en soirée et/ou durant la nuit à domicile par une assistante de soins en gérontologie pour apporter du répit au proche aidant, effectuer un diagnostic de la situation et proposer des conseils pratiques.

– La Garde itinérante de nuit par le SPASAD (service polyvalent d’aide et de soins à domicile) du CCAS de Saint-Lô : le SPASAD propose aux personnes ayant des troubles cognitifs, et bénéficiaires de ce service, des interventions plus longues (1 h), deux fois par semaine pendant un mois. Ces interventions ont pour objectif de mettre en œuvre des temps de relaxation multi sensorielle afin d’améliorer l’endormissement et le déroulement de la nuit.

– Place d’accueil de nuit au Centre de gérontologie, les Abondances – Boulogne-Billancourt : Le centre a créé une place d’accueil de nuit dans les locaux de son accueil de jour pour des personnes ayant des troubles cognitifs vivant à domicile et ainsi permettre à leurs proches aidants de disposer de périodes de répit. Un professionnel est entièrement dédié à cet accueil. Des activités adaptées sont proposées pour favoriser l’endormissement et soutenir une image positive de la personne.

– Plateforme de répit du pôle gériatrique de l’hôpital de Dieuze : La plateforme souhaite créer un accueil de nuit au sein de son EHPAD. Il prévoit d’accueillir une personne, de 16 h à 12 h le lendemain. L’accueil sera réalisé par deux assistants de soins en gérontologie. Ils pourront proposer des activités aux bénéficiaires, selon leurs besoins et leurs souhaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.