Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilLoisir, tourisme et handicapAccompagnateurs handicap : APF Évasion recherche 800 bénévoles

Accompagnateurs handicap : APF Évasion recherche 800 bénévoles

Ecouter article


À l’approche des vacances d’été, l’association APF Évasion commence son recrutement d’accompagnateurs handicap pour ses séjours adaptés.

APF Évasion, le service de séjours de vacances d’APF France Handicap propose aux personnes en situation de handicap une centaine de séjours adaptés à travers la France. Ils auront lieu de juin à août 2021. Une aubaine pour les vacanciers tant la crise sanitaire que traverse actuellement le pays annule un par un les nombreux projets sociétaux. Mais pour que ces séjours aient lieu, il faut des accompagnateurs handicap pour soutenir, accompagner et aider les vacanciers dans les gestes de tous les jours (s’habiller, manger ou se laver). Ce n’est donc pas moins de 800 accompagnateurs bénévoles qui sont recherchés par l’association. Pour candidater. En effet, il faut être majeur, dynamique et respecter les valeurs de l’institution APF France Handicap comme l’humanisme ou la solidarité. Cette association agit pour l’égalité des droits, la citoyenneté, la participation sociale et le libre choix de vie des personnes en situation de handicap. Quant aux frais du séjour, ils sont intégralement pris en charge par APF Évasion (repas, hébergement, transport ou encore assurances).

Concrètement, la mission des accompagnateurs handicap consistera à accompagner la personne en situation de handicap en lui apportant une aide dans l’accomplissement des tâches et des activités quotidiennes. Cela se traduisant par le fait de l’écouter, la mettre en confiance en assurant un soutien moral. Il est également important de développer et stimuler l’autonomie des vacanciers tout au long su séjour et pendant les activités socio-culturelles.

Parmi les qualités et compétences requises chez les candidats, APF Evasion attend une adaptabilité de tout instant, de l’aisance relationnelle et une certaine maîtrise de soi. Quant à l’expérience souhaitée par l’association, il est préférable d’avoir l’habitude de la vie en collectivité ainsi qu’une expérience médico-sociale et/ou auprès de personnes en situation de handicap.

Un séjour dans le respect des règles sanitaires

Pas d’inquiétude pour les accompagnateurs handicap volontaires, les 15 jours que composeront les différents séjours se feront dans un respect strict des mesures sanitaires en cette période de pandémie. Effectivement, cinq grandes règles viendront régir ces semaines de vacances :

  • Respect des normes sanitaires et des gestes barrières
  • Formation des équipes sur les spécificités sanitaires
  • Évaluation de chaque demande au regard des risques sanitaires
  • Port du masque obligatoire
  • Test PCR obligatoire pour les accompagnateurs et les vacanciers

Toutes ces mesures sont prises en conformité avec les recommandations nationales.

Une aventure humaine inoubliable

Là-dessus tout le monde est unanime : il s’agit d’une expérience humaine exceptionnelle et inoubliable, que ce soit pour les personnes atteintes de handicap qui ont l’occasion de vivre des moments forts, ou pour les accompagnateurs bénévoles qui donnent le droit aux vacances à tout le monde. Les accompagnateurs handicap pourront également assister à toutes les visites et activités proposées pendant le séjour aux côtés des vacanciers, le meilleur moyen pour créer des liens. Et ce n’est pas Claire, qui a vécu cette expérience qui dira le contraire : « Au début j’avais un peu peur en raison de mon manque d’expérience dans le domaine du handicap. Mais l’ambiance et l’état d’esprit des accompagnateurs et des vacanciers m’ont beaucoup aidée. Dès le deuxième jour, j’avais l’impression d’avoir fait ça toute ma vie ». Des mots forts pour vivre cette expérience qu’elle a visiblement très bien vécue : « Ce fût une expérience riche en émotions et en connaissances. Merci de m’avoir permis de vivre cela » insiste Claire.

Mais la principale ligne directrice de ces quinzaines reste l’échange entre les vacanciers en situation de handicap et les accompagnateurs bénévoles comme nous le confirme Jade : « On donne beaucoup de notre temps et de notre énergie. Cependant les vacanciers nous le rendent entièrement. C’était fatiguant mais c’était également une des premières fois de ma vie que je donnais sans compter, sans rien attendre en retour ». 

Entre convivialité, loisirs et solidarité, vous lancerez-vous cet été au service du handicap ?

Pour en savoir plus : https://www.apf-evasion.org/edito/accompagnants-en-sejour-adapte/

Tom Vignals

Derniers articles

X