Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Accessibilité aux banques : Gros plan sur le réseau BNP Paribas

Mathieu Ziegler Accessibilité aux banques BNP Paribas

Mathieu Ziegler, responsable conception au département immobilier exploitation (IMEX) chez BNP Paribas évoque la question de l’accessibilité aux banques

En tant qu’entreprise responsable, BNP Paribas se doit de respecter les normes d’accessibilité aux banques et adopter une position sociétale exemplaire  pour ses salariés comme pour ses clients. Cette attitude remonte bien avant la date du 1er janvier 2015, qui fait référence en matière d’accessibilité. Afin de comprendre comment la Banque met en accessibilité la totalité de son réseau d’agences comme de ses bureaux, nous avons donné la parole à Mathieu Ziegler, responsable conception au département immobilier exploitation (IMEX) chez BNP Paribas.

Pour BNP Paribas, que représente l’obligation de mise en accessibilité portée par la loi de 2005 ?
L’accessibilité est un curseur de qualité d’usage et d’accueil que nous avons toujours respecté et ceci de manière globale, notamment lors de  plans de rénovation des agences. Notre activité ne nous permet pas d’avoir un accueil dégradé. En 2015, année de mise en application du volet accessibilité de la loi de 2005, nous avions déjà anticipé  le programme de rénovation mais il n’était pas encore accompli en totalité, nous avons procédé au dépôt d’un seul dossier Ad’Ap (Agenda d’Accessibilité Programmée) pour l’ensemble de nos agences et installations ouvertes au public. Il nous permet de bénéficier d’un délai supplémentaire pour programmer et de poursuivre la progression des travaux au niveau national. Je précise qu’avant cela, à chaque fois que des travaux étaient nécessaires nous en profitions pour mettre en conformité les lieux. Ce que la loi a surtout changé pour nous c’est la nécessité de prendre en compte tous les handicaps.

Qu’avez-vous mis en œuvre pour assurer la mise en accessibilité de votre réseau ?
Avec mes équipes, nous avons travaillé en amont pour définir et décrire toutes les solutions, anciennes ou nouvelles prenant en compte tous les handicaps. Nous avons beaucoup travaillé sur la signalétique, directionnelle dans les bureaux et sur la mise en place de guides de repérage extérieur : contrastes visuels, signalétique d’orientation vers l’agence. L’accessibilité aux banques ou à une agence peut parfois être complexe, notamment quand nous avons des marches à franchir. De plus, tous les services de l’agence doivent être  accessibles, y compris l’accès aux coffres, souvent situé en sous-sol. Nous  avons retenu d’avoir à minima« un bureau unique » accessible qui permet de traiter tous les services offerts de l’agence. Chez BNP Paribas, des équipes sont spécialisées sur la conception et la réalisation des travaux. . Ils sont ensuite certifiés par un cabinet de contrôle externe à la Banque lorsque cela est nécessaire.

Comment cela se passe-t-il pour les salariés en situation de handicap ?
Dès lors que nous sommes sollicités par La Mission Handicap et/ou une entité du Groupe,  nous réalisons une étude au cas par cas pour nous assurer que le parcours, le cheminement, et le poste de travail soient en adéquation avec les besoins du collaborateur en situation de handicap.  L’aménagement du  le poste de travail est réalisé en fonction de la préconisation du médecin du travail. Nous travaillons en étroite collaboration avec la Mission Handicap et la médecine du travail. Conformément à la directive européenne du 26 octobre 2016, BNP Paribas s’est engagée à avoir le niveau AA des Web Content Accessibility Guidelines (recommandations internationales de référence),  pour la mise en accessibilité de ses contenus numériques et des  applications informatiques. Le site client de la Banque s’engage aussi à respecter aussi ces normes d’accessibilité.

Quelles mesures ont été prises pour l’accessibilité aux distributeurs automatiques de billets ?
Il y a plusieurs niveaux, notamment le niveau de contraste des touches, les claviers en reliefs, des touches recouvertes de braille, la possibilité de connecter des écouteurs. Tout cela est pris en compte à la commande de l’automate. Et dans le cadre de notre cahier des charges, nous travaillons sur l’environnement immédiat du distributeur, aussi bien sur le contraste visuel autour de l’automate, que sur l’accessibilité de l’automate et la conformité de l’espace d’usage.     

Quelle est la suite des travaux que vous allez mettre en œuvre ?
Nous respectons le cadencement de notre Ad’Ap. Il y a eu un deuxième point d’étape en 2018 et il y en aura un dernier en 2021. Nous avons jusqu’alors rempli la moitié de nos engagements. Quant à l’organisation des travaux, toutes les régions travaillent en parallèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.