semaine emploi handicap
Accueil Emploi-Formation et handicap Ability, le nouveau réseau de collaborateurs de BNP Paribas

Ability, le nouveau réseau de collaborateurs de BNP Paribas

Ability, le nouveau réseau de collaborateurs de BNP Paribas
Ability, le nouveau réseau de collaborateurs de BNP Paribas
semaine emploi handicap
Listen to this article

BNP Paribas lance son nouveau réseau de collaborateurs : Ability

Article publié dans le magazine Handirect 185 – septembre-octobre 2020. Un collectif de salariés de BNP Paribas, accompagné par les Missions Handicap du Groupe en France, vient de lancer le réseau Ability. Celui-ci constitue une communauté d’écoute, de partage et d’entraide entre collaborateurs touchés de près ou de loin par les handicaps, les maladies invalidantes ou chroniques.

Rencontre avec Clarisse Breynaert-Mauvage, Responsable de la Mission Handicap BNP Paribas SA, à la tête d’un service de 7 permanents dont les actions sont relayées sur le terrain par 23 Correspondants Handicap répartis par pôles et fonctions sur tout le territoire national. Notre deuxième interlocutrice est Florence Busson, collaboratrice de BNP Paribas depuis 12 ans. Elle est maman d’une adolescente très dyslexique avec reconnaissance du handicap. Elle a vécu et vit encore un parcours semé d’embuches, ce qui a motivé son investissement dans le lancement du réseau Ability avec une dizaine de collaborateurs.

Clarisse Breynaert-Mauvage, Responsable de la Mission Handicap BNP Paribas SA.
Clarisse Breynaert-Mauvage, Responsable de la Mission Handicap BNP Paribas SA.

Quelle est la genèse de ce réseau ?

Ce type de réseau existe dans d’autres entités de BNP Paribas, notamment en Belgique et au Royaume-Uni. Lors de nos échanges réguliers avec les Missions Handicap des autres entités du Groupe, nous nous sommes rendu compte que les collaborateurs avaient un réel besoin de pouvoir échanger sur le sujet du handicap – qu’ils soient concernés à titre personnel ou parce qu’ils rencontrent ce type de situation dans leur vie en tant que parent, aidant, ou bien encore comme collègue, manager chez BNP Paribas.

En juin 2019, les différentes Missions Handicap du Groupe ont organisé une matinée pour permettre aux collaborateurs, susceptibles d’être intéressés par le lancement de ce réseau de se rencontrer et de s’y investir. Parmi les présents figuraient aussi des collaborateurs actifs dans les autres réseaux de BNP Paribas : ils ont pu présenter leur réseau, l’intérêt de mettre en place un réseau de collaborateurs et mettre en avant l’investissement personnel que cela nécessite.

S’en sont suivis des ateliers de réflexion sur différents thèmes, au cours desquels a émergé un groupe de collaborateurs motivés par la construction de ce réseau. Le besoin d’échanger de l’information s’est avéré essentiel pour les fondateurs du réseau, car l’arrivée du handicap quel que soit angle : personnel ou aidant, signe le début d’un chemin compliqué.

Avec ce réseau, il devenait possible et simple d’échanger sur les expériences, les bons tuyaux, les écueils à éviter, les savoir-faire et les bonnes pratiques. Ce qui est inédit avec le réseau Ability, au contraire des autres, c’est que ses membres fondateurs ne se connaissaient pas, issus de parcours extrêmement différents. Ils se sont retrouvés autour de ce projet. Tout cela a nécessité une maturation. Si la période du confinement a évidemment freiné le lancement du projet, elle a aussi confirmé l’intérêt et l’importance du réseau notamment pour les parents d’enfants en situation de handicap touchés par les problématiques d’école à domicile, d’arrêt des soins… Immédiatement nous avons pu mesurer la force du réseau et trouver la motivation de nous lancer dans l’action aux yeux de tous les collaborateurs de BNP Paribas.

Tout ne s’est pas fait sans effort, il a fallu du temps, des compétences et un budget. Nous avons bénéficié du soutien très actif de Renaud Dumora, CEO de Cardif – une entité du Groupe BNP Paribas, qui s’est révélé être un « super sponsor ». Il a immédiatement adhéré au projet et mis à notre disposition une équipe de développement informatique.

Le réseau Ability a-t-il un lien direct avec les Missions Handicap du Groupe ?

Les Missions Handicap ont avant tout joué un rôle de facilitateur en permettant aux collaborateurs qui avaient émis un intérêt pour ce projet de se rencontrer. Il n’y a pas de lien direct, mais un dialogue permanent s’est instauré entre les Missions Handicap et Ability. Les Missions Handicap interviennent et accompagnent les collaborateurs en situation de handicap dans le cadre professionnel.

Le réseau Ability vient compléter les structures institutionnelles qui existent en interne pour aider les collaborateurs, tant au niveau personnel que professionnel. Ability peut faire remontrer des difficultés de terrain vers les Missions Handicap ou vers les assistantes sociales, mais toujours sous le sceau de la confidentialité.

Promotion, inscription et confidentialité !

Le lancement officiel du réseau Ability a eu lieu mi-juin par une communication via notre Intranet. Elle a eu un réel impact et généré de bons retours. Nous comptons aussi sur les Missions Handicap, les assistantes sociales, la Médecine du travail et d’autres acteurs internes pour communiquer sur l’existence du réseau de manière régulière ; tous les vecteurs sont utilisés pour en faire la promotion. Lorsque le contexte sera plus favorable, nous envisageons d’organiser des événements afin de présenter Ability ou encore aborder une thématique. Tous les collaborateurs du Groupe BNP Paribas intéressés par la démarche peuvent s’inscrire. Il est important de noter que nous ne disposons d’aucune donnée en lien avec le handicap ou la pathologie des membres, ce qui est strictement interdit. D’ailleurs certaines personnes s’inscrivent sans être touchées par le handicap, mais par intérêt pour le sujet. Les adhérents seront les premiers informés des actions que nous menons, des groupes d’échanges qui se construisent et des thèmes que nous proposons.

L’entraide entre collaborateurs, qui est notre vocation première, se matérialise aussi via une plateforme de mise en relation créé en interne, qui sécurise tous les échanges. Les collaborateurs de BNP Paribas y ont accès par leur identifiant et leur mot passe interne, ils peuvent s’y enregistrer de manière volontaire, ou faire simplement des recherches et obtenir des informations de manière totalement confidentielle et anonyme. Dans tous les cas, nous respectons scrupuleusement la réglementation sur la protection des données.

À qui s’adresse le réseau Ability et qui en est acteur ?

Il y a une logique de maturité pour les personnes concernées par le handicap ou les maladies invalidantes. Certaines personnes commencent tout juste à découvrir le sujet et sont, dans une phase de diagnostic et de doutes. D’autres connaissent le monde du handicap depuis 15 ou 20 ans, et ont le recul, la connaissance et la sagesse nécessaires pour aider les autres, leur éviter des écueils et leur permettre d’avancer plus vite en partageant leur expérience.

« Si je peux faire gagner du temps aux autres, je le ferai volontiers ! », c’est ce que l’on entend souvent. Le réseau reçoit aussi une parole libre et franche de la part des collaborateurs. C’est ce qui donne lieu à des échanges particulièrement riches. Des récits concrets permettent de faire remonter des points d’attention aux Missions Handicap de BNP Paribas pour avancer sur certains sujets, notamment en termes de formation, de sensibilisation, ou d’adaptation d’un environnement de travail spécifique. Tout se fait en totale confidentialité, nous la garantissons à nos participants et aux collaborateurs.

Florence Busson, collaboratrice de BNP Paribas et co-initiatrice du réseau Ability.
Florence Busson, collaboratrice de BNP Paribas et co-initiatrice du réseau Ability.

Que peut-on dire ou échanger sur ce réseau ?

Le contenu des échanges est au choix des participants mais de manière générale il s’agit de discussions autour des difficultés liées à un handicap ou une maladie. Certains viennent chercher des informations sur la meilleure manière de remplir un dossier MDPH, d’autres apportent un témoignage sur une thérapie ou un parcours de soins. Cela va aussi concerner l’accessibilité, la scolarité, la vie à domicile, le rôle d’aidant et le besoin de répit ; mais aussi bien sûr les problématiques de handicap au travail, comme par exemple la difficulté de parler d’un handicap invisible, de monter un dossier RQTH, les bonnes pratiques d’un manager face à une situation de handicap…

Chaque situation est individuelle : nous pouvons lancer un appel aux autres adhérents qui auraient une expérience sur le sujet posé, ou bien orienter les personnes vers des interlocuteurs en interne : médecin du travail, assistante sociale, Mission Handicap ou Ressources Humaines. Nous venons de lancer un sondage auprès des inscrits pour connaître les principales attentes en termes de sujets qui seront abordés lors des prochains groupes d’échanges.

Comment le réseau s’organise-t-il pour répondre aux adhérents ?

Nous sommes une dizaine d’animateurs, pour écouter avec l’attention et la bienveillance nécessaire, celles et ceux qui ont besoin de s’exprimer.
En grandissant, nous allons nous organiser différemment et nous pourrons nous appuyer sur nos « ambassadeurs », des membres qui se sont portés volontaires, pour être des relais, des points de contact sur le terrain.
Aujourd’hui nous avons de nombreux adhérents qui souhaitent s’investir dans le réseau, il y a de l’énergie, de l’envie, et de la volonté. C’est extrêmement motivant !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X