Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Handisport

Paralympiques 2016: France Télévisions à Rio #5

Pascal Golomer Paralympiques 2016

Nous avons eu l’opportunité d’interviewer Pascal Golomer, directeur de la rédaction des sports de France Télévisions, qui s’exprime librement sur les ambitions du Groupe et le rôle que va jouer France Télévisions durant les Jeux Paralympiques 2016 de Rio.

  • France Télévisions prévoit plus de 100 heures de direct durant les Jeux Paralympiques 2016 de Rio. Est-ce une première pour le Groupe ?

Oui, c’est une première puisque pour Londres nous n’avions diffusé que des résumés en comparaison avec Channel 4, qui avait réalisé une couverture exceptionnelle. Nous en avons tiré les conséquences puisqu’à Sochi nous avons fait plus de direct et à Rio, nous passons à une autre dimension avec un plateau sur place pour saisir les moments d’émotion, être en lien direct avec les athlètes et vivre les performances en live. L’objectif est de renforcer les liens qui existent entre le public et le handisport. C’est un véritable tournant pour France Télévisions. En parallèle, sur les différentes chaînes de France Télévisions, nos diffuserons des reportages et des films en lien avec le handisport.

  • Quels sont les moyens mis en œuvre ?

Un plateau de direct pour suivre et recevoir les athlètes avec le concours de huit journalistes et autant de consultants, ce sont des moyens importants et inédits à l’occasion d’une compétition handisport.

  • Comment les journalistes présents sur place sont-ils sensibilisés aux disciplines handisport ?

Nous avons organisé en amont un travail avec les consultants et certains de nos journalistes connaissent déjà bien le handisport. Nous souhaitons être en phase avec la réalité des athlètes handisport et avec le message et les valeurs que souhaite transmettre la Fédération Française Handisport. Nous allons aller bien au-delà d’une simple retransmission pour vivre et faire vire cette compétition intensément.  Nous avons un rôle pédagogique. Nous serons accompagnés dans cette mission par les consultants, et par la FFH qui a réalisé des modules découvertes des différentes disciplines et de leurs règles : « Les Paralym quoi ! ». Ils seront diffusés durant la période des Jeux.

  • Quel regard portez-vous sur les performances handisport ?

Ce qui est important pour nous ce ne sont pas que les performances pures, qui sont difficilement interprétables pour les non-initiés mais le cheminement de l’athlète pour en arriver là. Il y a des histoires extraordinaires, des personnalités hors du commun, des parcours longs et fastidieux, parfois incroyables, c’est ce que nous voulons montrer au public.

  • Quel audimat imaginez-vous pour les diffusions des Paralympiques ?

Compte tenu de la qualité de ce spectacle sportif et de la puissance du groupe France Télévisions, nous pensons que dans la deuxième partie de soirée, nous pouvons égaler, voire dépasser le score des chaînes de sports le soir d’un grand match de football. Nous n’avons cependant aucun objectif précis mais nous avons prévu un travail de sensibilisation en amont de jeux qui devrait porter ses fruits.

  • Est-ce difficile en France de diffuser du Handisport sur les chaînes nationales ?

En dehors des grandes compétitions, le sport ne génère pas de très grosses audiences à la télévision, et les chaines de service public ont pour mission de s’adresser au plus grand nombre.

La retransmission des différentes disciplines de handisport – au même titre que de nombreux sports valides – ne  peut aujourd’hui prétendre capter un très large public.

Notre rôle, c’est donc de faire découvrir ces disciplines, d’aller à la rencontre des athlètes handisport et de proposer des reportages tout au long de l’année – et pas seulement au moment des paralympiques – dans nos émissions d’information et de sport, sur nos différentes chaines, nationales et régionales.

  • Que faudrait-il pour que des disciplines handisport soient médiatiques ?

Il faut avant tout que la compétition soit spectaculaire, avec de fortes personnalités et des règles faciles à comprendre pour le public. Il y a encore un travail à mener de la part de la Fédération pour en arriver là dans le domaine du handisport.  Mais comme je l’ai précédemment dit, nous diffusons autant que possible des itinéraires, des témoignages de personnes handicapées et plus particulièrement d’athlètes de haut niveau. C’est aussi une façon de médiatiser le handisport.

Le plus important c’est que tout cela soit fait avec sensibilité et justesse. Nous sommes avant tout sur une offre de qualité plus que de quantité !

Propos recueillis par JMMC

Pour plus d’infos: http://www.francetvsport.fr/les-jeux-paralympiques/les-jeux-paralympiques-sur-france-televisions-357437

Suivez les athlètes français sur France télévisions !
Chaque jour du 7 au 18 septembre 2016, vous pourrez suivre en direct les différentes épreuves des Jeux Paralympiques de Rio sur France télévisions, d’abord sur France 4 puis sur France 2. Rendez-vous chaque soir de 19h à 4h du matin pour suivre vos athlètes favoris à travers plus de 100h de diffusion en direct !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site