Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Culture et handicap

Festival International du Film sur le Handicap, un autre regard sur le cinéma ( FIFH)

© by Patrick Mireté

Festival International du Film sur le Handicap, un autre regard sur le cinéma (FIFH)

Handirect a le plaisir d’être partenaire du FIFH, le Festival International du Film sur le Handicap qui lance sa première édition en septembre, à Cannes. Ce festival international ouvre la voie à la différence sous toutes ses formes, à des rencontres inédites de personnes en situation de handicap ou non, sous l’œil créatif et toujours bienveillant de la caméra. Un événement culturel et festif qui promet d’être foisonnant !

Rencontre avec la fondatrice du festival Katia Martin-Maresco

Quel genre de films voulez-vous mettre à l’honneur lors de cet événement ?
La palette de films présentée est vaste : formats courts de 6 minutes, longs métrages, fictions et documentaires, avec même une sélection 3e ange, étrange et inclassable. De nombreux pays participent à l’événement, avec deux cartes blanches dédiées chaque année à deux pays. Cette année, le Brésil et l’Italie sont à l’honneur. A ce jour près de 800 films ont été reçus et 150 entreront en compétition lors de la première édition du festival, qui se déroulera du 16 au 21 septembre, à Cannes. Ce festival nous offre ainsi l’occasion de voyager à travers des histoires étonnantes ou les rôles sont inversés. Les personnes handicapées, qui sont tour à tour acteurs ou metteurs en scène, les films montrent ainsi différents angles de perception et lèvent le voile sur un milieu méconnu du grand public.

Comment est née l’idée du festival ?
Pendant quatorze ans, j’ai été la directrice des relations internationales du Festival International du Film Très Court, fondé par Marc Bati, et qui m’a permis de découvrir des réalisations du monde entier. Dans ce cadre, j’ai crée deux sélections avec Philippe Caza, l’une consacrée aux femmes, intitulée Parole de Femmes et l’autre dédié au handicap, appelé Travelling 34, avec Tristan et Thomas Incorvaia et Damien Jouteux. Cette dernière sélection connaît un tel succès que nous avons décidé, en 2014, de lui donner une autre dimension : ce sera le Festival International du Film sur le Handicap. Depuis, l’équipe s’agrandit et porte avec passion ce festival : Karolina Bomba, Eric Mirabel, Nicole Bigas, Danielle Michel-Chich, Doris Valerio.

Que souhaitez-vous montrer à travers ce festival ?
Je propose un autre regard sur le cinéma, sur la différence. C’est l’occasion de faire jaillir l’énergie et la créativité, le talent qui est en chacun de nous, qu’elles soient vécues par des adultes ou des enfants. Je souhaite aussi montrer que la différence est une force et que l’on a  chacun le droit de rêver.

Qui sont les partenaires ?
Nous avons eu une chance inouïe de croiser sur notre chemin des partenaires exceptionnels qui nous font confiance, ce qui me touche profondément. Parmi eux, Chantal Roux des parfums Galimard ; Nataliya Resh de Open Culture Foundation, qui, passionnée par notre projet est devenue notre ambassadrice internationale ; Alessandro Cresta du Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez, Michel Nobles du Réseau Mission Unesco PACA ; Dominique Véran du festival Entr’2 Marches, les cinémas Gaumont Pathé, Trains-Expo et bien d’autres nous ont rejoints.

Et les films en compétition ?
Plusieurs films inédits seront présentés devant un jury de professionnels, à Cannes. Il y aura en tout 10 prix attribués dans les catégories suivantes : films d’animation, films documentaires de 6 min, films publicitaires et clips musicaux, films fantastiques, films jeunesse, sélection « 3e Ange », sélection CNC toute catégorie confondue, longs-métrages de fiction et longs-métrages documentaires et prix du jury.

Quelles sont les grandes étapes qu’il vous reste à réaliser ?
Il nous faut encore réunir des moyens financiers, de nouveaux partenaires, organiser le convoi ferroviaire du festival, sélectionner les films et bien sûr faire parler du festival autant que faire se peut.

Les temps forts du festival

  • Le festival
    Il se déroulera en deux temps :
    Le festival proprement dit du 16 au 21 septembre à Cannes : Plus de 150 films concourront en neuf sélections jugées par un jury de professionnels renommés qui décernera neuf prix, récompensés par les trophées « sirène ».
  • Ses objectifs
    Mobiliser les professionnels du cinéma, mécènes et collectivités pour participer à la promotion d’une différence citoyenne et créative.
    Présenter à tous les publics les films qui mettent en valeur cette différence, sans misérabilisme, tout en mettant l’accent sur l’urgence à adapter les salles aux personnes en situation de handicap.
  • La compétition
    9 sélections en compétition, 9 trophées « sirène ».

– SIX MINUTES POUR CONVAINCRE !
6 sélections de courts-métrages internationaux de moins de 6 minutes concourront, regroupés en programmes thématiques de 42 minutes chacun.

› Documentaire
› Clips musicaux et publicitaires
› Animation
› Fiction
› Fantastique
› Jeunesse

– LE MONDE TOURNE ! (Et toi tu tournes aussi…)
› 1 sélection de quatre longs-métrages de fiction
› 1 sélection de quatre documentaires.

– 3 E  ANGE
› 1 sélection inclassable – étrange – bizarre (sans limite de durée)

– LE 10E TROPHÉE d’honneur sera remis à une personnalité pour l’ensemble de son œuvre.

– LE PRIX CNC viendra couronner un film, toutes catégories confondues.

ACCEDEZ AU SITE DU FESTIVAL 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site